Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'Espagne et la Grèce pèsent sur l'euro

Marché : L'Espagne et la Grèce pèsent sur l'euro

tradingsat

(CercleFinance.com) - La monnaie unique européenne était orientée en baisse mardi midi sur les marchés de changes alors que la Grèce et l'Espagne inquiètent, et que la normalisation monétaire se confirme outre-Atlantique. A cette heure, l'euro recule de 0,68% à 1,0905 dollar. Il perd aussi 0,39% contre le franc suisse à 1,0343, et 0,30% contre le sterling à 0,7075.

Le feuilleton grec n'en finit décidément pas et il inquiète toujours : le gouvernement d'Athènes, dans lequel le parti anti-austérité Syriza est bien représenté, a indiqué ce week-end qu'il ne serait pas en mesure d'effectuer ses prochains remboursements aux FMI, au début du mois de juin. En outre, l'accord avec les autres membres de l'Eurozone se fait toujours attendre.

Pour en rien arranger, les législatives espagnoles ont été marquées par la montée en puissance d'un autre parti anti-austérité, Podemos. Les deux formations dominantes en Espagne, le PSOE et le Parti populaire, ne disposent plus de la majorité absolue. De ce fait, les rendements des obligations d'Etat du centre de la zone euro creusent leur écart avec ceux des Etats de la périphérie, signalant une hausse du risque souverain.

Bien évidemment, les cambistes sont aussi attentifs à la politique monétaire de la Réserve fédérale, dont la normalisation se confirme : “vendredi soir à Rhode Island, la présidente de la Fed, Janet Yellen a indiqué que l'économie américaine devrait bien se renforcer dans les prochains mois après sa faiblesse du premier trimestre, confirmant ainsi qu'une première hausse des taux directeurs devrait bien intervenir avant la fin de l'année”, explique à propos Barclays Bourse.

Et le spécialistes d'ajouter : “la présidente de la Fed a tout de même précisé que les hausses devraient être graduelles et qu'il faudrait plusieurs années avant que la politique monétaire de la Fed ne soit normalisée”.

Aucune statistique d'importance n'était attendue ce matin du côté européen. Cet après-midi, depuis les Etats-Unis, les cambistes prendront connaissance des commandes de biens durables et des ventes de logements neufs au titre du mois écoulé. Viendra ensuite, à 16h00, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board pour mai.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI