Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'attentisme gagne avant le rapport NFP

Marché : L'attentisme gagne avant le rapport NFP

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens évoluent en ordre dispersé, à la veille d'un rapport NFP (nonfarm payrolls) sur l'emploi américain qui s'annonce important dans l'optique de la politique monétaire de la Réserve fédérale.

Francfort gagne 0,8%, Zurich 0,6%, Paris 0,5%, Milan et Madrid 0,2%, mais Amsterdam et Bruxelles cèdent 0,1%, Londres 0,3% et Lisbonne 0,6%. A New York, le Dow Jones grappille 0,1% et le Nasdaq recule de près de 0,2%.

'Le rapport NFP attendu vendredi devrait donner une meilleure visibilité aux investisseurs sur la stratégie que pourrait suivre la banque centrale américaine', souligne Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque.

En attendant, le Département américain du Travail a enregistré 276.000 nouveaux inscrits au chômage la semaine dernière, soit 14.000 de plus qu'au précédent pointage, et la productivité non-agricole a augmenté de 1,6% en rythme annuel au troisième trimestre.

De ce côté de l'Atlantique, le comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre a décidé un maintien de son programme de rachats d'actifs à 375 milliards de livres et de son taux de référence à 0,5%, par une majorité de huit voix contre une.

'L'ensemble des membres s'accordent pour considérer que la persistance probable de vents contraires sur l'économie nécessitera un rythme du resserrement monétaire plus graduel', souligne-t-on chez Natixis.

Sur le plan des statistiques, les commandes à l'industrie en Allemagne ont diminué contre toute attente de 1,7% en septembre, tandis que les ventes de détail ont baissé de 0,1% dans la zone euro et augmenté de 0,3% dans l'UE sur la même période.

A Francfort, Adidas (+8%) prend la tête du DAX, les résultats de l'équipementier sportif n'étant pas en reste par rapport à ceux de son concurrent Nike, mais Deutsche Telekom recule de 1,8% malgré un bond de ses bénéfices trimestriels.

AstraZeneca s'adjuge 3,2% à Londres, entouré pour un relèvement d'objectifs du groupe pharmaceutique pour son exercice 2015, à l'issue d'un troisième trimestre affecté principalement par les variations de changes.

Adecco chute de 10,8% à Zurich après la publication d'une lourde perte nette au titre du troisième trimestre, liée à une importante dépréciation de survaleur, ainsi qu'un abaissement de son objectif annuel de marge d'EBITA ajustée.

Roche (+1,6%) figure par contre en tête des hausses de l'indice SMI alors que le groupe de santé suisse a présenté à Londres sa stratégie dans le secteur pharmaceutique et exposé ses médicaments les plus prometteurs.

Parmi les nombreuses publications à Paris, les investisseurs saluent celles de Société Générale (+6,1%), Veolia (+6%) et Legrand (+4,1%), mais ils sanctionnent celles de Crédit Agricole (-7,9%), EDF (-7,4%) et Alstom (-6,1%).

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI