Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : L'AMF rappelle à l'ordre les acteurs du dossier SFR

Marché : L'AMF rappelle à l'ordre les acteurs du dossier SFR

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bon nombre de valeurs télécoms ont ouvert en baisse lundi à la Bourse de Paris alors que l'Autorité des marchés financiers (AMF) a demandé aux acteurs du feuilleton SFR de respecter les règles en matière de communication financière.

Moins d'une heure après l'ouverture, Vivendi cède 0,8% à 20,2 euros, Bouygues perd 0,1% à 30,2 euros tandis que Numericable parvient à sortir la tête de l'eau en affichant un gain de 0,6% à 28,6 euros.

Dans un communiqué publié vendredi soir, l'AMF indique avoir réclamé à plusieurs reprises aux différents acteurs impliqués dans le rachat de SFR (Altice/Numericable, Bouygues, Vivendi) la communication d'éléments d'information supplémentaires.

'Ces demandes n'ayant à ce jour reçu que des réponses partielles, l'AMF réaffirme la nécessité d'informer le marché des caractéristiques des offres en présence', souligne le gendarme de la Bourse de Paris.

L'AMF souligne que le rachat de SFR échappe au cadre 'très strict' des offres publiques, dans la mesure où l'opérateur mobile n'est pas coté.

L'autorité boursière rappelle toutefois qu'Altice, Numericable, Bouygues, et Vivendi ont, en tant que sociétés cotées, l'obligation de fournir au marché une 'information exacte, précise et sincère'.

L'AMF rappelle que ces sociétés s'exposent à des risques de sanction en cas de non-respect de la réglementation boursière.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI