Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : L'action J.C. Penney plonge après la chute de ses ventes

Marché : L'action J.C. Penney plonge après la chute de ses ventes

Marché : L'action J.C. Penney plonge après la chute de ses ventesMarché : L'action J.C. Penney plonge après la chute de ses ventes

(Reuters) - J.C. Penney chutait de plus de 16% jeudi à Wall Street après avoir fait état d'une chute de plus de 30% de ses ventes au quatrième trimestre, qui comprend la saison des fêtes.

La chaîne de grands magasins américaine a annoncé un plongeon de 31,7% de ses ventes à magasins constants sur la période, alors que les analystes financiers avaient anticipé un recul de 27,8%.

Ce recul des ventes illustre une nouvelle fois à quel point le changement de stratégie, notamment en matière de fixation des prix, tarde à porter ses fruits. (voir )

A la suite de ces chiffres, au moins trois brokers - Citigroup, JP Morgan et UBS - ont abaissé leur objectif de cours pour le titre, qui vient de perdre 48% de sa valeur en 12 mois.

Vers 16h25 GMT, l'action perdait 16,54% à 17,66 dollars alors que le S&P 500 avançait de 0,2%.

Le groupe a également annoncé une baisse de sa marge brute de 6,4 points de pourcentage sur la période, à 23,8%.

De plus, il n'a pas donné de perspectives en matière de chiffre d'affaires et de bénéfice à sa conférence téléphonique de présentation des résultats, ce qui a déçu les analystes.

"(J.C. Penney) a refusé de répondre aux questions sur la tendance du mois de février, laissant aux investisseurs haussiers peu d'espoirs de voir même les faibles comparatifs liés à la suppression des coupons de réduction au premier trimestre de l'an dernier déboucher sur une augmentation des ventes à magasins comparables pour le premier trimestre", souligne Michael Binetti, analyste chez UBS, dans une note à ses clients.

JC Penney a abandonné l'usage des coupons de réduction dans le cadre de sa nouvelle stratégie, ce qui lui a coûté une partie de sa clientèle. Le groupe est depuis en partie revenu sur cette politique, proposant quelques remises tout en simplifiant ses niveaux de prix, passés de trois à deux.

Arpita Mukherjee, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...