Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Inquiété par l'effondrement des cours du pétrole

Marché : Inquiété par l'effondrement des cours du pétrole

tradingsat

(CercleFinance.com) - La déprime des cours du pétrole continue de faire lourdement sentir ses effets sur les indices actions européens cet après-midi, à l'image du FTSE 100 de Londres (-3,2%) et du DAX de Francfort (-2,9%).

'Les marchés reviennent à la réalité après le bref répit de la veille et il est difficile de ne pas y voir la chute des cours du pétrole (vers 27,5 dollars le baril) comme un facteur clé', souligne Tony Cross, analyste de marchés chez Trustnet Direct.

'La rechute des prix ce matin alimente la morosité ambiante en traduit les inquiétudes autour d'une détérioration du contexte économique mondial', renchérit un gérant de Barclays Bourse. 'Les prix semblent trop bas et fragilisent un peu plus les pays émergents'.

'La baisse des cours des matières premières entraine aussi un report des anticipations d'une hausse de l'inflation, ce qui ne va pas faciliter la tâche des banquiers centraux', poursuit-il.

L'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis est d'ailleurs ressorti cet après-midi en baisse de 0,1% en décembre 2015, là où le consensus anticipait une stabilité.

Publiés parallèlement, les mises en chantier ont reculé de 2,5% aux Etats-Unis le mois dernier, alors que les économistes prévoyaient une hausse relativement marquée, et les permis de construire ont décroché de 3,9%.

Le CAC40 lâche 3,9% à Paris, avec sans grande surprise le groupe de services parapétroliers Technip (-6,5%) en lanterne rouge et Total (-5,2%) parmi les plus gros contributeurs à la baisse.

L'indice AEX d'Amsterdam s'affaisse aussi de 3% : toutes ses composantes lâchent du terrain à l'exception de l'équipementier pour l'industrie des semi-conducteurs ASML (+2,4%) grâce à ses trimestriels meilleurs que prévu et à son fort relèvement de dividende.

Le Bel20 de Bruxelles abandonne 2,9%, sous le poids en particulier du groupe énergétique Engie (-3,7%). Le chimiste Solvay (-4,4%) aligne plus de 23% de baisse depuis le 1er janvier.

L'indice PSI de Lisbonne lâche 2%, essentiellement sous le coup de Galp Energia (-3,6%) avec la nouvelle correction des cours du brut, alors que Mota Engil rebondit de 15%.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI