Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Indécision après le rapport sur l'emploi

Marché : Indécision après le rapport sur l'emploi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices européens peinent à adopter une position claire, ne sachant trop comment interpréter les chiffres de l'emploi américain parus en début d'après-midi et alors que l'incertitude demeure sur le dossier syrien.

Paris prend 0,5%, Madrid 0,4%, Milan, Bruxelles et Lisbonne 0,2%, alors que Zurich cède 0,1%, Francfort, Londres et Amsterdam 0,3%. A Wall Street, le Dow Jones abandonne 0,6% et le Nasdaq 0,4%.

L'économie américaine n'a créé que 169.000 postes non-agricoles au mois d'août, un niveau inférieur aux attentes des économistes. De plus les créations de postes de juin et juillet ont été révisées en baisse de 74.000 emplois en tout.

'De tels nombres représentent encore un renforcement modéré du marché de l'emploi', juge néanmoins Natixis, qui estime que ce rapport ne devrait donc pas dissuader la Fed de commencer son 'taper' (réduction de ses rachats d'actifs ou 'QE') à partir de ce mois-ci.

Selon la banque française, la Fed pourrait cependant décider un 'taper' moins fort que prévu, de l'ordre de 10 à 15 milliards de dollars. 'Le rapport accroit aussi les chances pour que le taux de chômage cible soit abaissé de 6,5 à 6% lors de la prochaine réunion', ajoute-t-elle.

'Le taux de chômage continue de baisser, désormais établi à 7,3% de la population active grâce à une baisse du taux de participation au marché du travail américain', note de son côté Vincent Ganne chez FXCM, qui pense aussi que la Fed devrait réduire son QE malgré tout.

Par ailleurs, le moral des investisseurs reste plombé par la question syrienne, alors que le sommet du G20 de Saint-Pétersbourg est marqué par l'affrontement entre les Etats-Unis et la Russie sur ce dossier.

Du côté des valeurs, Ericsson progresse de 3,1% à 86,2 couronnes suédoises sur l'OMX, soutenu par Crédit Suisse qui relève son opinion sur le titre de 'neutre' à 'surperformance' et son objectif de cours de 70 à 100 couronnes.

Siemens progresse de 1,9% à 86,2 euros à Francfort, aidé par Société Générale qui relève son conseil de 'neutre' à 'achat' et son objectif de cours de 88 à 100 euros, estimant désormais qu'il est temps de se repositionner sur le conglomérat.

L'action Capgemini (+3,5% à 43,5 euros) signe actuellement la plus forte hausse de l'indice CAC40 à Paris, soutenue par une note de Morgan Stanley qui est passé d'un conseil 'pondérer en ligne' à 'surpondérer' sur la SSII.

En tête à Amsterdam, Air France-KLM progresse de 4,7% à 6,2 euros : l'activité passage du transporteur aérien a enregistré une hausse du trafic de 4,9% au mois d'août pour des capacités en augmentation de 2,3%.

A l'opposé, Gemalto (-3 % à 83,7 euros) figure en queue de l'AEX25 après la présentation par le spécialiste de la sécurité numérique de ses objectifs d'ici à 2017. Il vise un résultat des activités opérationnelles de 600 millions d'euros à cet horizon.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI