Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Hésite malgré l'indice PMI

Marché : Hésite malgré l'indice PMI

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent en majorité en petite baisse, hésitant à poursuivre sur leur lancée de la veille, malgré un indice PMI de Markit qui confirme un scénario de reprise économique dans la zone euro.

Madrid et Lisbonne avancent de 0,2%, Milan de 0,1%, mais Amsterdam, Bruxelles et Zurich cèdent 0,1%, Francfort 0,2%, Paris et Londres 0,4%. Wall Street a pris 1,4% la veille et Tokyo, 1,2% ce matin.

Révisé en hausse à 53,3, l'indice PMI finale composite de Markit signale une accélération de la croissance de l'économie de l'Eurozone en février, tendance plus favorable que la légère décélération suggérée par l'estimation flash.

'L'embellie est également perceptible sur le marché du travail. Bien que la hausse des effectifs enregistrée en février ne soit que marginale, il s'agit toutefois de la première croissance de l'emploi depuis 2011', souligne Chris Williamson, chief economist à Markit.

'La révision à la hausse des données PMI par rapport à leur estimation flash, conjuguée aux récents chiffres de l'inflation (plus élevés qu'attendus), rend dès lors improbable toute nouvelle intervention de la Banque centrale européenne', note-t-il néanmoins.

Par ailleurs, le volume des ventes du commerce de détail a augmenté de 1,6% dans la zone euro, en janvier 2014 par rapport à décembre 2013, une progression tirée par le secteur non-alimentaire (+1,9%).

De l'autre côté de l'Atlantique, les investisseurs se préparent notamment aux parutions du rapport ADP sur l'emploi privé et de l'ISM des services cet après-midi, avant la publication du Livre beige de la Fed ce soir.

Sur le plan des valeurs, Adidas perd 0,8% à 82,7 euros à Francfort, légèrement sanctionné pour la présentation de perspectives décevantes à l'occasion de la publication des comptes annuels du fabricant d'articles de sport.

UBI Banca progresse de 2,4% à 6,3 euros à Milan, aidé par un relèvement d'opinion chez Crédit Suisse de 'neutre' à 'surperformance', dans le cadre d'une note de recherche sur le secteur bancaire italien.

A Paris, Bouygues décroche de 2,2% à 28,3 euros, alors que les dernières informations laissent augurer deux candidatures principales pour un rachat de SFR, dont une offre de Bouygues qui envisagerait à cet effet une augmentation de capital, selon Les Echos.

Carrefour grimpe par contre de 1,6% à 27,1 euros, après la publication par le géant de la distribution d'un résultat opérationnel courant en progression de près de 10% à changes constants, au titre de l'exercice écoulé.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...