Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Hésite avant une semaine riche en évènements

Marché : Hésite avant une semaine riche en évènements

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes évoluent en majorité autour de leurs équilibres en ce début de semaine, les investisseurs ne sachant trop sur quel pied danser avant les nombreux rendez-vous prévus au cours des prochaines séances.

Madrid gagne 0,7% et Milan 0,6%, alors que Francfort grappille 0,1%, Lisbonne reste stable, Londres, Paris et Bruxelles cèdent 0,1%, Amsterdam et Zurich 0,2%. A New York vendredi, le Dow Jones a pris près de 0,2%, tandis que le Nasdaq a cédé moins de 0,3%.

'La trêve des confiseurs est bel et bien terminée et les 'trading floors' vont de nouveau se remplir cette semaine, ce qui promet un retour de la liquidité sur le marché', promet Chris Weston, stratégiste marché chez IG.

Parmi les évènements qui pourraient influer sur le cours de la semaine, le professionnel pointe en particulier 'minutes' de la dernière réunion de la Fed, mercredi, à la veille des réunions de politique monétaire de la BCE et de la Banque d'Angleterre.

La semaine s'annonce aussi chargée sur le front des données macroéconomiques, avec en point d'orgue les chiffres de l'emploi américain (vendredi), qui pourraient révéler un peu moins de 200.000 créations d'emplois non agricoles en décembre.

Auparavant, les investisseurs prendront connaissance notamment de l'enquête ADP sur l'emploi privé, de la balance commerciale, et - cet après-midi - des commandes à l'industrie et de l'indice ISM non manufacturier.

En attendant, de ce côté de l'Atlantique, la croissance du secteur privé de la zone euro s'accélère en décembre, d'après l'indice PMI final Markit composite qui se redresse de 51,7 en novembre à 52,1 le mois dernier.

De fortes divergences restent toutefois évidentes : l'Allemagne se maintient en tête du classement, tandis que la France est le seul des quatre principaux pays à signaler une baisse de son activité et du volume des nouvelles affaires.

'Si la reprise s'opérant dans le reste de la région pourrait aider l'Hexagone à revenir à la croissance, seules des réformes structurelles pourront garantir une reprise solide et durable dans la deuxième économie de l'union monétaire', juge Chris Williamson.

A Francfort, Puma perd 1,7% à 228 euros, affecté par une dégradation chez HSBC de 'surpondérer' à 'neutre', le broker voyant un potentiel de revalorisation limité pour le titre de l'équipementier sportif allemand.

De même, Nexans dévisse de 2,6% à 35,7 euros, soit l'une des plus fortes baisses du SBF120 parisien, plombé par une note du même courtier qui dégrade aussi sa recommandation de 'surpondérer' à 'neutre' sur le titre du fabricant de câbles.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...