Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Hésitant en l'absence de catalyseurs

Marché : Hésitant en l'absence de catalyseurs

tradingsat

(CercleFinance.com) - En l'absence de catalyseurs et avant l'expiration d'une série de contrats et d'options (journée des 'trois sorcières'), les marchés européens évoluent en ordre dispersé après les scores élevés inscrits la veille.

Lisbonne gagne 0,4%, Londres 0,3%, Amsterdam et Zurich 0,1%, mais Paris reste stable, Francfort cède 0,1%, Madrid 0,3%, Bruxelles 0,7% et Milan 0,9%. Wall Street a progressé de 0,3% la veille.

'L'intervention tant attendue de Janet Yellen, actuelle vice-présidente de la banque centrale américaine, devant les sénateurs américains, a stimulé les principaux indices mondiaux', rappelle Saxo Banque.

'Elle a certes reconnu que l'économie s'était renforcée et qu'elle continuait de s'améliorer, mais aussi que la reprise restait fragile et qu'il ne fallait pas retirer les mesures de soutien trop prématurément', précise notamment Stan Shamu chez IG.

'Les indices actions vont devoir choisir leur camp en sortant de leur fourchette de cotations dans les prochains jours. La difficulté est donc de choisir le sens...', souligne un gérant de Barclays Bourse.

Ce dernier estime pour sa part que 'la temporisation actuelle de l'indice CAC40 (test des supports autour des 4200 points) ne remet pas en cause la tendance haussière de l'indice dans les prochains mois...'

Aux Etats-Unis cet après-midi, paraîtront les chiffres des prix à l'importation, de l'indice d'activité 'Empire State' de la Fed de New York, puis de la production industrielle et enfin des stocks des grossistes.

En attendant, le taux d'inflation annuel de la zone euro a été de 0,7% en octobre, contre 1,1% en septembre, selon Eurostat qui confirme donc son estimation rapide. Le taux d'inflation mensuel a été de -0,1% en octobre.

Côté valeurs, Deutsche Post avance de 0,4% à 24,9 euros, alors que le groupe s'apprêterait à demander aux autorités allemandes une nouvelle hausse du prix du timbre au 1er janvier 2014, à 60 centimes d'euro contre 58 centimes actuellement, d'après le Handelsblatt.

En tête du CAC40 parisien, Vivendi avance de 3,5% à 18,9 euros, après la publication par le groupe de divertissement et de télécommunication de ses résultats à neuf mois, accompagnés d'une confirmation de ses perspectives annuelles.

Lanterne rouge de l'indice, Safran recule de 3,6% à 46,3 euros : l'Etat français a cédé environ 19,5 millions d'actions, représentant 4,7% du capital de l'équipementier d'aéronautique et de défense, pour 900 millions d'euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...