Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Hausse des indices US après les chiffres du PIB

Marché : Hausse des indices US après les chiffres du PIB

tradingsat

(CercleFinance.com) - Wall Street qui avait réalisé une entame de séance timide s'est mis à accélérer à la hausse à la mi-séance, de la même façon que le CAC40 en fin de matinée.

Le profil de la séance aux US ressemble comme un copier/coller à celui dessiné par les places boursières européennes de la zone 'Sud' (Paris, Milan, Madrid) par opposition à celle de la zone Nord (Londres, Francfort, Zurich, places scandinaves).

Les mêmes algorithmes semblent avoir fonctionné de part et d'autre de l'Atlantique.

Les indices US 'larges' ont grimpé de +1%, le Dow Jones bondit au-dessus 17.000Pts (à 17.113Pts), le 'Dow Transport' affichait +1,2%.

Les indices US ont ainsi réduit leur repli hebdomadaire de -2,5% à -1,5% en moyenne (tout comme Paris).

Assez paradoxalement, c'est la hausse du Dollar qui était citée comme le moteur de la hausse de Paris et Milan (mais pourquoi pas Francfort)... et ce même Dollar se hissant au-dessus des 1,2700/E ne perturbe nullement les exportatrices américaines: autrement dit, tout le monde est content !

Les opérateurs auraient également salué de bons chiffres du PIB US... mais entre 14H30 et 15H30, Wall Street n'était pas à la fête avec une ouverture très mitigée.

Le dernier 'chiffre révisé' du PIB américain confirme le fort rebond de la croissance aux Etats-Unis deuxième trimestre: selon le Département du Commerce, le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis a progressé de 4,6% en rythme annuel sur la période avril-juin, contre 4,2% lors de l'estimation précédente et 4% à l'issue de la première.

Le S&P500 a pris +0,87% à 1.983Pts dans le sillage de Nike +12,2% (profits largement supérieurs aux attentes), Micron +6,7% (objectifs 2014 relevés), Yahoo +4,4%, Apple +2,9%, Schlumberger et Tansocean +2,4%, Fecebook +2%, eBay +1,5%,

A la baisse, Mattel -1,3%, Best Buy -1%, Staples -0,9%, Red Hat -0,8% (une faille informatique permettant de pirater les serveurs Linux vient d'être découverte et pourrait avoir des conséquences considérables, aussi bien sur la vie privée des utilisateurs individuels mais principalement sur les entreprises).

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI