Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Hausse des actions, les résultats en soutien

mardi 26 octobre 2021 à 15h12
Marché : Hausse des actions, les résultats en soutien

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en hausse mardi à l'ouverture et les Bourses européennes progressent à mi-séance, des publications d'entreprises bien accueillies l'emportant sur diverses sources d'incertitudes. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture en hausse de 0,4% pour le Dow Jones et pour le S&P-500 et de 0,6% pour le Nasdaq.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,72% à 6.761,1 vers 11h10 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,94% et à Londres, le FTSE s'octroie 0,71%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,54%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,83% et le Stoxx 600 de 0,52%.

Ce dernier a inscrit en séance un plus haut depuis le 6 septembre soutenu par la saison des résultats qui a jusqu'à présent dépassé les attentes du marché et permis aux indices d'effacer leurs pertes du mois de septembre.

Le soutien apporté par les publications trimestrielles permet d'occulter pour le moment les inquiétudes liées à la flambée de l'inflation, au ralentissement de la croissance économique, à la politique monétaire et au secteur immobilier chinois.

"Même si cette saison de bénéfices a été bonne dans l'ensemble, nous commençons à voir davantage d'entreprises avec des retards d'approvisionnement, des difficultés d'embauche et une hausse des prix des intrants qui pèsent sur les bénéfices", ont écrit les analystes de Deutsche Bank dans une note.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Facebook gagne 2,5% dans les échanges avant l'ouverture de Wall Street, l'annonce d'une augmentation de 50 milliards de dollars de son programme de rachats d'actions ayant compensé celle d'un chiffre d'affaires légèrement inférieur aux attentes et la révision à la baisse de la prévision du quatrième trimestre.

Les géants américains de la technologie Microsoft, Twitter et Alphabet doivent publier leurs résultats après la clôture de Wall Street.

VALEURS EN EUROPE

La cote en Europe est également animée par une nouvelle série de résultats trimestriels d'entreprises.

Le groupe britannique de produits de grande consommation Reckitt grimpe de 6,78% et prend la tête du Footsie 100 après avoir relevé sa prévision de chiffre d'affaires annuel grâce à une forte demande.

A Zurich, UBS prend 0,86% après avoir publié son meilleur bénéfice trimestriel depuis 2015 et Novartis gagne 1,4% après avoir dit réfléchir à se séparer de sa branche de médicaments génériques Sandoz.

Maisons du Monde bondit de 22,89% après le relèvement de ses objectifs pour 2021, l'annonce d'une réduction de sa participation au capital de sa coentreprise Modani et du lancement d'un programme de rachat d'actions.

La progression du CAC 40 est freinée par Orange, qui cède 1,47% après avoir fait état d'une baisse de son chiffre d'affaires et de son indicateur clé de rentabilité au troisième trimestre, et par Michelin (-0,89%), le maintien de ses prévisions annuelles décevant certains acteurs du marché.

CHANGES

Les variations sont assez limitées sur le marché des changes avant plusieurs réunions de banques centrales attendues dans le semaine. Le dollar est stable contre un panier de devises internationales et l'euro avance légèrement contre le billet vert, autour de 1,162.

La livre sterling a inscrit un plus haut de 20 mois face à l'euro en raison des attentes divergentes en matière de taux d'intérêt pour la Banque d'Angleterre et la Banque centrale européenne, qui paraissent aux yeux des cambistes se préparer respectivement à un resserrement et au maintien d'une politique ultra-accommodante.

"La réticence constante de la BCE à relever ses taux devrait continuer à peser sur l'euro alors que les autres banques centrales du G10 se lancent dans des cycles de hausse", a commenté Lee Hardman, analyste de MUFG.

TAUX Le rendement des emprunts d'Etat américains à dix ans recule légèrement à 1,6238% et celui du Bund allemand à dix ans est en baisse de 1,5 point de base, à -0,127%.

PÉTROLE

Le marché du pétrole est peu changé, restant proche de ses plus hauts à la faveur d'une offre restreinte et d'une forte demande aux États-Unis.

Le Brent se traite à 86 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) grappille 0,13% à 83,87 dollars.

AUCUN INDICATEUR ÉCONOMIQUE MAJEUR À L'AGENDA DU 26 OCTOBRE

(Reportage Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2021 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.50 % vs +35.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat