Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Hausse confortée avec les chiffres américains

Marché : Hausse confortée avec les chiffres américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - S'ajoutant aux espoirs d'une action de la BCE après les indices PMI de la zone euro, les statistiques publiées cet après-midi aux Etats-Unis confortent la bonne humeur des Bourses européennes.

Milan s'adjuge ainsi 1,9%, Madrid 1,4%, Paris et Francfort 1%, devant Zurich (+0,7%), Bruxelles (+0,6%), Amsterdam (+0,5%), Lisbonne (+0,4%) et Londres (+0,3%). A New York, le Dow Jones gagne encore 0,4%, tandis que le Nasdaq reste stable.

Ainsi, l'indice composite des indicateurs avancés a augmenté plus que prévu aux Etats-Unis en juillet (+0,9%), ce qui laisse penser que l'économie est en train d'accélérer, d'après le Conference Board.

De même, les conditions d'activité manufacturière se sont encore améliorées dans la région de Philadelphie ce mois-ci, à en croire l'indice 'Philly Fed' qui est ressorti à +28, alors qu'il était attendu en baisse aux alentours de 15,5.

Les ventes de logements anciens aux Etats-Unis ont augmenté de 2,4% à 5,15 millions d'unités en rythme annualisé en juillet. Par comparaison, les économistes tablaient au contraire sur une légère baisse.

Enfin, 298.000 nouveaux demandeurs d'emploi ont été dénombrés la semaine dernière, après 312.000 la semaine précédente, une bonne surprise dans la mesure où les économistes pariaient sur environ 308.000.

Par contraste, l'indice flash Markit de l'activité globale dans l'Eurozone se replie d'un point en août à 52,8. 'Les regards vont rester tournés vers la BCE dans l'espoir que de nouvelles mesures d'accompagnement se préparent', réagit Rob Dobson, senior economist à Markit.

'Cependant, les responsables politiques vont certainement attendre encore un peu que les récentes mesures de relance pénètrent la sphère de l'économie réelle avant d'en lancer de nouvelles', prévient-il néanmoins.

Sur le plan des valeurs, Ahold accuse un repli de 1% à 13 euros à Amsterdam, sur des résultats en baisse au titre de son deuxième trimestre, le programme de modernisation récemment lancé par le distributeur ne portant pas encore tout à fait ses fruits.

Infineon affiche un repli de 0,1% à 8,6 euros à Francfort, au lendemain de l'acquisition d'International Rectifier, un spécialiste américain des technologies de gestion de l'énergie, pour un montant total de trois milliards de dollars.

A Milan, Luxottica reprend 0,6% à 39 euros après avoir cédé quelque 3,6% mercredi, le fabricant de lunettes haut de gamme n'ayant pas confirmé dans son communiqué le départ de son numéro deux, Andrea Guerra.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI