Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Guère de réactions aux chiffres US en Europe

Marché : Guère de réactions aux chiffres US en Europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens n'évoluent guère cet après-midi, partagés entre la vigueur affichée par Wall Street après une série de données américaines et les préoccupations autour du dossier grec.

Londres gagne 0,8%, devant Lisbonne (+0,7%), tandis que Zurich grappille 0,1%, Madrid et Milan stagnent, Bruxelles et Amsterdam cèdent 0,1%, Paris et Francfort 0,2%. A New York, le Dow Jones avance de 1,1% et le Nasdaq de 0,6%.

Pénalisées par le recul de 2,5% des ventes d'automobiles et des pièces détachées, les ventes au détail aux Etats-Unis ont baissé de 0,6% le mois dernier, là où les économistes prévoyaient au contraire un rebond de 0,5%.

Natixis relativise toutefois cette contre-performance en la reliant aux conditions météorologiques difficiles de cet hiver, et en évoquant la bonne santé du marché du travail et la chute des prix du pétrole qui soutiennent les perspectives.

'On assistera aussi, à un moment ou l'autre, à une accélération sensible des salaires qui soutiendra également les dépenses. Nous pensons donc que le repli d'aujourd'hui ne perdurera pas dans les mois qui viennent', conclut la banque française.

Par ailleurs, le Département américain du Travail a comptabilisé 289.000 nouveaux inscrits hebdomadaires au chômage la semaine dernière, contre 325.000 au terme de la semaine précédente (chiffre révisé de 320.000 en estimation initiale).

'La dette grecque fait néanmoins figure de principale question géopolitique et tout progrès dans les discussions sur les réformes entre Athènes et ses créanciers internationaux serait suivi de près', indique cependant un analyste marchés chez Trustnet Direct.

Sur le plan des valeurs à Francfort, les opérateurs ne réagissent guère aux chiffres record dévoilés par le constructeur automobile Volkswagen (-0,1%), mais tendent à sanctionner ceux de son pair BMW (-0,6%).

Lufthansa recule de 2,5% sur le DAX, après la présentation par la compagnie arienne de ses objectifs pour 2015, à l'occasion de la publication de ses comptes annuels 2014 qui confirment ses estimations préliminaires.

Hugo Boss (-1%) aussi se trouve délaissé par les investisseurs, la maison allemande de vêtements haut de gamme ayant annoncé un dividende par action décevant, lors de la publication officielle de ses comptes 2014 et de ses objectifs 2015.

A Milan, Generali chute de 4,3%, même si l'assureur italien a proposé un dividende en hausse, après avoir enregistré des résultats 2014 solides en dépit d'un environnement de marché jugé difficile et 'sans précédent'.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...