Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Gains modestes en Europe

Marché : Gains modestes en Europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens n'affichent que des gains modestes, s'interrogeant au sujet de la politique monétaire américaine après les propos du président de la Fed de San Francisco, qui ont fait terminer Wall Street dans le rouge jeudi.

Zurich cède 0,4%, tandis que Francfort, Madrid, Amsterdam et Londres grappillent 0,1%, que Milan et Bruxelles gagnent 0,3%, Paris 0,5% et Lisbonne 0,6%. Wall Street a reculé de 0,3% la veille.

'Les commentaires de John Williams ont refroidi en fin de séance les investisseurs. En effet, la banque centrale pourrait commencer dès cet été à ralentir ses rachats d'actifs en raison de l'amélioration considérable du marché du travail', explique Saxo Banque.

Il rappelle toutefois que la Réserve fédérale s'est engagée à maintenir le 'QE3' (programme d'assouplissement quantitatif) jusqu'à ce que le taux de chômage retombe sous 6,5%, niveau qui pourrait être atteint mi-2015.

Toujours aux Etats-Unis, l'indice de confiance des consommateurs du Michigan puis l'indice des indicateurs avancés - tous deux attendus en hausse - seront d'ailleurs publiés à quelques minutes d'intervalle, autour de 16h00.

Les valeurs automobiles ont généralement le vent en poupe, à l'image de Daimler (+2,5% à 48,4 euros à Francfort) et de Renault (+3,8% à 61,4 euros), portées par un redressement du marché automobile européen le mois dernier, selon l'ACEA.

Fiat perd 2,2% à moins de 5,3 euros à Milan, alors que le constructeur automobile italien réfléchirait à un transfert de son siège social aux Etats-Unis, à l'issue de sa fusion avec Chrysler, selon des sources de presse.

ING gagne 1,8% à près de sept euros à Amsterdam, l'établissement financier néerlandais ayant signé l'accord de cession d'une partie du capital de l'assureur brésilien SulAmérica pour 155 millions d'euros environ.

SES progresse de 1,1% à 23,1 euros à Paris, l'opérateur de satellites ayant dévoilé un EBITDA trimestriel en augmentation de 5,5%, s'il est fait abstraction de l'impact lié à l'arrêt de l'analogique en Allemagne.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...