Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Gains accentués en dépit de Wall Street et Athènes

Marché : Gains accentués en dépit de Wall Street et Athènes

tradingsat

(CercleFinance.com) - En dépit d'une tendance plus terne de l'autre côté de l'Atlantique, les Bourses européennes tendent à accentuer leur progression cet après-midi, à l'exception notable d'Athènes qui rouvre enfin sur un plongeon de l'ordre de 16%.

Londres cède encore 0,3%, mais Lisbonne et Zurich prennent 0,3%, Paris et Madrid 0,6%, Milan 0,7%, Bruxelles 0,8%, Francfort et Amsterdam 0,9%. A New York, le Dow Jones abandonne 0,5% et le Nasdaq recule de 0,1%.

'L'écartement du risque (de sortie de la Grèce de la zone euro) a permis le retour d'une conjugaison de facteurs fondamentaux intermarché qui agit en soutien de la tendance haussière de fond des actions, explique Vincent Ganne', analyste FXCM.

Il met ainsi en avant le maintien d'un niveau bas pour le taux de change de l'euro, ainsi que pour les taux obligataires d'Etat au sein de la zone euro, et la relance de la tendance baissière du prix des matières premières en juillet.

'Ce lundi 3 août confirme l'ensemble de ces éléments fondamentaux avec un ensemble satisfaisant pour les indices PMI manufacturier en juillet pour la zone euro et selon Markit', ajoute Vincent Ganne.

En effet, les marchés accueillent favorablement l'indice PMI final Markit pour l'industrie manufacturière de l'Eurozone qui se redresse à 52,4 par rapport à sa dernière estimation flash (52,2) et reste proche du plus haut de 14 mois enregistré en juin (52,5).

De l'autre côté de l'Atlantique, le secteur manufacturier donne des signaux contrastés, avec un indice PMI confirmé en petite hausse à 51,8, alors que l'indice ISM a reculé contre toute attente, de 0,8 point à 52,7.

Parus un peu plus tôt dans l'après-midi, les revenus des ménages américains ont progressé de 0,4% en juin, tandis que leurs dépenses ont crû de 0,2%. Enfin, les dépenses de construction aux Etats-Unis n'ont augmenté que de 0,1%, contre un consensus de l'ordre de 0,7%.

Sur le plan des valeurs, HSBC gagne 0,3% à Londres, à la faveur d'un bénéfice imposable en hausse de 10% au premier semestre. Le géant bancaire a par ailleurs annoncé la cession de ses activités au Brésil à Bradesco pour 5,2 milliards de dollars.

Commerzbank grimpe de 2,5% à Francfort, entouré pour la présentation de résultats meilleurs que prévu avec un bénéfice net plus que doublé sur le premier semestre, en dépit d'un environnement de taux d'intérêt défavorable.

Heineken s'envole de 5,2% à Amsterdam dans le sillage d'un bénéfice net semestriel multiplié par près de deux, grâce notamment à une hausse significative des ventes du brasseur en Asie et à un degré moindre dans les Amériques.

Nokia perd 0,7% à Helsinki, après l'annonce d'un accord en vue de la cession de sa filiale de navigation géolocalisée Here à un consortium de constructeurs automobiles allemands comprenant Audi, BMW et Daimler.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...