Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Ford fait nettement mieux que prévu au 2e trimestre

Marché : Ford fait nettement mieux que prévu au 2e trimestre

Marché : Résultats supérieurs aux attentes au 2e trimestre pour FordMarché : Résultats supérieurs aux attentes au 2e trimestre pour Ford

DETROIT (Reuters) - Ford Motor a fait nettement mieux que prévu au deuxième trimestre, toujours à la faveur de bonnes performances commerciales en Amérique du Nord où son pick-up F-150 reste en tête des ventes.

Le deuxième constructeur automobile américain a fait état mardi d'un bénéfice net de 1,89 milliard de dollars (1,7 milliard d'euros) sur la période, soit 47 cents par action - dix de plus que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

L'action gagne 2,7% à 14,95 dollars dans les échanges d'avant-Bourse à Wall Street.

En Amérique du Nord, le bénéfice opérationnel a atteint sur le deuxième trimestre un niveau record de 2,6 milliards de dollars, avec une marge opérationnelle de 11,1%.

Ford maintient sa prévision d'un bénéfice opérationnel annuel compris entre 8,5 et 9,5 milliards de dollars. Pour l'Amérique du Nord, sa prévision de marge est également maintenue à 8,5%-9,5% mais le directeur financier Bob Shanks a dit s'attendre à ce qu'elle soit plutôt en haut de fourchette.

Dans la région Asie-Pacifique, le bénéfice opérationnel a progressé de 21% à 192 millions de dollars en dépit d'une décélération du marché automobile chinois, le premier du monde.

"Nous avons su ajuster notre production tout du long" à la baisse de la demande, a souligné Bob Shanks.

Ford a réduit sa prévision pour le marché automobile chinois à 23-24 millions de véhicules alors qu'il l'évaluait à 24,5-26,5 millions en début d'année, contre environ 24 millions d'unités en 2014. Bob Shanks s'attend toutefois à ce que le marché chinois atteigne les 30 millions d'unités à la fin de la décennie.

Le chiffre d'affaires du groupe a atteint 37,3 milliards de dollars au deuxième trimestre, là aussi supérieur aux attentes, contre 35,34 milliards un an plus tôt.

Ford a pu augmenter ses prix en Amérique du Nord grâce à la sortie de nouvelles versions de plusieurs de ses modèles, dont le F-150 et les SUV Edge et Explorer, a noté Bob Shanks.

(Bernie Woodall, Benoît Van Overstraeten et Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...