Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Fébrilité sur les taux avant les 'minutes' de la FED

Marché : Fébrilité sur les taux avant les 'minutes' de la FED

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les T-Bonds US se reprennent à la marge (-2Pts de base à 2,12%) après avoir subi une lourde correction mardi soir, avec un rendement se tendant de 9Pts de base à 2,14%, soit exactement 50Pts de base de plus qu'il y a 15 jours (plancher annuel de 1,64%): comment expliquer un tel redressement de la partie longue de la courbe de taux en un délai aussi court, surtout après la publication de nombreuses statistiques souvent médiocres (consommation, moral des ménages, activité immobilière en repli) ?

Rien dans de telles circonstances ne saurait inciter la FED à se montrer moins patiente que prévu et à précipiter une 'normalisation' de sa politique monétaire.

Les dernières 'minutes' de la FED attendues ce soir pourraient rassurer les opérateurs, à moins qu'un 'vif débat' n'oppose les membres de la FED sur la marche à suivre et qu'il y ait dispute sur le calendrier.

Plusieurs chiffres étaient attendus ce mercredi: les mises en chantier de logements ont reculé de 2% aux Etats-Unis le mois dernier pour s'établir à 1.065.000 en rythme annualisé (score tout proche des 1.070.000 attendus).

De leur côté, les permis de construire se sont tassés de 0,7% à 1.053.000, déjouant le pronostic d'une augmentation vers 1.069.000.

Les prix à la production ont chuté de -0,8% et hors pétrole et nourriture, ils reculent également de -0,3%.
Enfin, la production industrielle progresse à la marge de +0,2% au lieu des +0,4% attendus... ce qui confirme s'il en était besoin que l'économie américaine ne connait pas une accélération fulgurante tandis que les prix ne prennent pas le chemin d'un redressement vers 2% en rythme annuel.

En Europe, les effets 'par anticipation' du 'QE' de la BCE se font de plus en plus fortement ressentir sur les marchés d'actions qui pulvérisent record sur record... mais c'est plus calme sur le front obligataire alors que des planchers historiques semblent avoir été atteints sur les Bunds (+2Pts de base à 0,36%), sur les OAT (0,65%).
Les dettes périphériques sont de nouveau recherchées avec une détente de 2Pts de base sur les 'bonos' à 1,58% et sur les 'BTP' à 1,62%.

Le '10 ans' grec stationne au-dessus des 10% et le '2 ans' vers 18% bien que les opérateurs anticipent une prolongation de 6 mois de l'aide d'urgence (6 mois de répit qui ne rendront pas Athènes plus solvable).

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI