Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Encore de la volatilité sur l'obligataire

Marché : Encore de la volatilité sur l'obligataire

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris devrait ouvrir sur une note de faiblesse jeudi matin, affectée par un regain de tensions sur le marché des taux.

Vers 8h15, le contrat futur sur l'indice CAC 40 - livraison fin mai - recule de 0,2% à 4950,5 points, prémisse d'une ouverture négaitve.

'Les marchés d'actions mondiaux poursuivent leur consolidation car la volatilité du compartiment obligataire oblige les investisseurs à faire preuve de prudence', explique IG.

'Avec l'annonce de ventes au détail décevantes hier aux Etats-Unis, la correction obligataire s'est poursuivie hier en Europe comme Outre-Atlantique', ajoute le courtier britannique.

'Et un nouvel accès de volatilité n'est pas à exclure', ajoute-t-il.

Fait marquant de la fin de séance hier à Wall Street, les taux longs se sont retendus jusqu'à 2,28%, contre 2,18% au plus bas du jour.

Résultat, les places boursières américaines ne sont allées nulle part mercredi et le Dow Jones et le S&P 500 s'effritaient de près de 0,1% à la clôture, tandis que le Nasdaq grappillait 0,1%.

En Asie, l'indice Nikkei 225 s'apprêtait à finir la séance de jeudi sur une perte de plus de 0,8% ce jeudi.

Hier, le CAC a fait le grand écart en séance, entre un plus haut du jour à 5045 points et un plancher à 4945 points à quelques minutes de la clôture.

Au final, l'indice parisien s'est épargné un repli sous les 4940 points préfigurant une rechute vers le 'gap' des 4766 points de février dernier, mais les chartistes font remarquer que la marge de sécurité de l'indice s'amenuise pour l'indice parisien.

Le volume des échanges devrait rester limité aujourd'hui, bon nombre d'intervenants français étant absents en ce jour férié de l'Ascension.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...