Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : En terrain positif avec l'accalmie sur le pétrole

Marché : En terrain positif avec l'accalmie sur le pétrole

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens repassent en terrain positif cet après-midi, à la faveur d'un redressement des grandes valeurs pétrolières, et ce en dépit des données qui illustrent un certain ralentissement de la croissance américaine.

Milan prend 1,4% et Francfort 1,2%, Paris et Amsterdam gagnent 0,6%, Londres 0,4%, Madrid et Bruxelles 0,3%, Zurich 0,1% et Lisbonne se stabilise. A New York, le Dow Jones avance de 0,3% et le Nasdaq de moins de 0,1%.

La relative stabilisation du baril de pétrole WTI sous la barre des 50 dollars soutient un redressement de valeurs comme BP (+2% à 397 pence à Londres), Shell (+1,4% à 27 euros à Amsterdam) ou Total (+2,5% à 41 euros à Paris).

CGG (+3,8% à 4,9 euros à Paris) résiste en outre à une dégradation à 'vente' chez UBS, grâce à l'annonce par le groupe d'études géophysiques d'indicateurs d'activité de bonne facture dans son point au titre du quatrième trimestre 2014.

Aux Etats-Unis, les commandes à l'industrie se sont repliées de 0,7% en novembre, alors que le consensus n'escomptait qu'une baisse de l'ordre de 0,4%, et l'indice ISM non manufacturier a baissé à 56,2 en décembre, contre un repli à 58 attendu.

De même, l'indice PMI Markit composite a reculé le mois dernier, passant de 56,1 en novembre à 53,5 en décembre, un niveau inférieur à l'estimation flash qui était ressortie à 53,8. Il pointe ainsi la plus faible expansion du secteur privé américain en 14 mois.

'Au vu des indices PMI, la croissance du PIB au quatrième trimestre semble plus proche de 2% que du taux annualisé de 5% observé au troisième' estime Chris Williamson, chief economist chez Markit.

'La baisse des cours du pétrole devrait toutefois aider à soutenir une croissance plus vigoureuse en 2015, tout en offrant des marges pour un statu quo plus long sur les taux d'intérêt', estime-t-il cependant.

De ce côté de l'Atlantique, l'indice PMI final Markit composite de l'Eurozone affiche un niveau inférieur à son estimation flash (51,7) et ne se redresse que de 51,1 en novembre à 51,4 en décembre, signalant ainsi une légère accélération de la croissance en fin d'année.

Au Royaume Uni, la croissance du secteur des services ralentit nettement, à en croire les résultats de la dernière enquête Markit/CIPS : l'indice PMI des directeurs d'achat ressort en effet à 55,8 pour le mois dernier, contre 58,6 en novembre.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI