Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : En terrain positif avant la clôture

Marché : En terrain positif avant la clôture

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens passent pour la plupart en terrain positif cet après-midi, ne se laissant pas démoralisés par des chiffres de la construction résidentielle certes déprimés, mais visiblement toujours sous l'effet de conditions climatiques exceptionnelles.

Bruxelles et Madrid prennent 0,6%, Paris 0,4% et Francfort 0,3%, tandis que Londres, Milan et Amsterdam grignotent 0,1%, Lisbonne se stabilise et Zurich cède 0,2%. A New York, le Dow Jones gagne 0,5%, alors que le Nasdaq reste atone.

Les mises en chantier de logement ont plongé de 16% aux Etats-Unis en janvier, à 880.000 en rythme annualisé, alors que les économistes les attendaient vers 950.000. De même, les permis de construire se sont tassés de 5,4% à 937.000, contre un consensus à 975.000.

'Comme les conditions climatiques demeurent plus difficiles que d'habitude en février, nous nous attendons à ce que les chiffres de ce mois-ci restent déprimés, mais ils devraient s'améliorer par la suite, au fur et à mesure que cet effet s'estompera', nuance Natixis.

Parus au même moment, les prix à la production ont enregistré une petite hausse de 0,2% le mois dernier, essentiellement sous l'effet des produits alimentaires, montrant que les pressions inflationnistes restent globalement sous contrôle aux Etats-Unis.

Les opérateurs doivent encore prendre connaissance des 'minutes' de la Réserve fédérale ce soir, avant les inscriptions au chômage, les prix à la consommation, les indicateurs avancés du Conference Board et l'indice de la Fed de Philadelphie jeudi.

De ce côté de l'Atlantique, le Royaume-Uni a recensé 1,22 million d'inscrits aux allocations chômage à la fin du mois de janvier, soit 27.600 de moins qu'en décembre 2013, ce qui représente un taux en repli de 0,1 point à 3,6% de la population active.

Sur le plan des valeurs, Ageas ne grappille plus que 0,2% à 32,1 euros à Bruxelles, malgré la publication par l'établissement belge de résultats annuels solides pour ses activités d'assurance et une augmentation de son dividende.

L'action Marks & Spencer progresse de 1,2% à 502 pence à Londres, soutenue par une note favorable de Jefferies qui relève sa recommandation de 'conserver' à 'achat' et son objectif de 480 à 600 pence.

A Paris, Peugeot recule de 1,2% à 12,3 euros après une avalanche d'annonces, dont l'enregistrement d'une perte nette réduite à 2,3 milliards d'euros en 2013 et une levée de fonds de trois milliards d'euros à laquelle participeront Dong Feng et l'Etat français.

Toujours à Paris, les opérateurs saluent les publications de résultats de Lafarge (+3,1% à 54,2 euros) et de Crédit Agricole (+2,6% à 11,1 euros) sur le CAC40, mais sanctionnent ceux d'Atos (-3,5% à 67 euros).

Vallourec chute de 4,7% à 37,3 euros et son pair italien Tenaris, de 6,6% à 16 euros à Milan : la procédure anti-dumping engagée aux Etats-Unis ne semble pas devoir être aussi favorable que prévu aux fabricants de tubes implantés localement.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI