Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : En retrait après des trimestriels décevants

Marché : En retrait après des trimestriels décevants

tradingsat

(CercleFinance.com) - En dépit des records affichés par Wall Street la veille, les marchés européens s'inscrivent en retrait ce vendredi, dans le sillage de piètres résultats publiés jeudi soir par des géants de la cote américaine.

Lisbonne perd 1%, Madrid 0,6%, Francfort et Zurich 0,5%, Londres et Paris cèdent 0,4%, Amsterdam 0,3%, Bruxelles 0,2% et Milan 0,1%. Outre Atlantique, le Dow Jones s'est pourtant adjugé 0,5% jeudi.

'Les investisseurs ont profité de publications positives d'entreprises, comme IBM, Morgan Stanley ou UnitedHealth, de propos toujours rassurants de Ben Bernanke devant les sénateurs et d'indicateurs économiques positifs', rappelle-t-on chez Aurel BGC.

Les nouvelles parues après clôture aux Etats-Unis se sont par contre révélées bien moins réjouissantes, avec la faillite de Detroit et surtout les résultats décevants affichés par les deux géants informatiques Google et Microsoft.

'L'échec de Windows 8 est clairement dans les comptes de Microsoft. Cette faiblesse n'est pas une surprise mais elle est supérieure aux attentes', souligne le bureau d'études, pour qui 'Microsoft a réellement des difficultés à s'adapter au monde post-PC'.

Ces chiffres douchent les investisseurs alors qu'ils doivent encore prendre connaissance des trimestriels du conglomérat General Electric, dont la diversification le fait apparaitre comme un baromètre de l'économie mondiale.

La saison des résultats domine d'autant mieux l'actualité du jour qu'aucune donnée économique n'est attendue aux Etats-Unis. En Europe, les prix à la production industrielle en Allemagne ont augmenté de 0,6% sur un an au mois de juin.

Du côté des valeurs européennes, Vodafone gagne 0,5% à 192,3 pence à Londres, le géant des télécommunications ayant fait part d'un chiffre d'affaires trimestriel légèrement moins mal orienté que ce que craignait le consensus.

Après une chute de 8% jeudi sur une publication décevante, AkzoNobel ne rebondit que de 0,3% à 43,6 euros à Amsterdam, freiné par une note de Crédit Suisse qui dégrade son opinion sur le titre du chimiste de 'surperformance' à 'neutre'.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...