Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : En correction après l'euphorie de vendredi

Marché : En correction après l'euphorie de vendredi

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes essuient en majorité des corrections ce lundi : l'euphorie de vendredi consécutive aux résultats des élections britanniques et au rapport sur l'emploi américain laisse la place aux inquiétudes à propos de la Grèce.

Athènes chute de 3,4%, loin devant Paris (-1,5%), Milan (-0,6%) et Francfort (-0,5%), Madrid et Zurich perdent 0,3%, Amsterdam 0,2% alors que Lisbonne gagne 0,2%, Londres 0,3% et Bruxelles 0,7%. A New York vendredi, le Dow Jones a pris 1,5% et le Nasdaq 1,2%.

S'il estime que la Grèce devrait sans difficultés rembourser, demain, 750 millions d'euros au FMI, Aurel BBGC juge improbable une solution à l'Eurogroupe de ce soir pour l'octroi d'une nouvelle aide de ses partenaires européens.

'La situation dans le pays reste tendue alors que les prévisions de croissance du pays, et donc mécaniquement ses rentrées fiscales, sont drastiquement revues à la baisse', prévient le bureau d'études.

Ce sujet d'inquiétude fait passer au second plan la décision de la Banque Populaire de Chine de réduire ses taux pour la troisième fois en six mois, alors que l'économie du géant asiatique continue de perdre de la vitesse.

'Nous percevons la Chine comme essentielle pour le deuxième trimestre. L'économie mondiale a réellement besoin d'une participation de la Chine pour que la reprise fonctionne', juge Stan Shamu, stratège de marchés chez IG.

Aucune statistique n'est attendue ce jour mais la séance de mercredi prochain sera particulièrement chargée sur ce front, avec en particulier les premières estimations de la croissance au premier trimestre pour l'Allemagne, la France et l'ensemble de la zone euro.

Au chapitre des résultats trimestriels, les opérateurs prendront notamment connaissance en Europe de ceux de ThyssenKrupp, Deutsche Post, EDF, Vivendi, Bouygues, Deutsche Telekom, RWE et Telefonica.

Delhaize s'envole de 17% à Bruxelles, entouré pour un article de L'Echo indiquant que le distributeur alimentaire belge serait en discussions préliminaires avec son concurrent néerlandais Ahold (+7% à Amsterdam).

Airbus Group fait figure de lanterne rouge à Paris avec un recul de 4%, après le crash d'un avion de transport militaire A400M samedi à Séville. L'appareil - qui signait là son premier vol de production - était destiné à la Turquie.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...