Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Electrolux en perte, s'attend à recueillir les fruits de ses réductions de coûts

vendredi 28 octobre 2022 à 13h38
Marché : Electrolux en perte, s'attend à recueillir les fruits de ses réductions de coûts

STOCKHOLM (Reuters) - Electrolux, plus grand fabricant européen d'appareils électroménagers, a déclaré vendredi s'attendre à une nouvelle baisse de la demande en raison de l'inflation et des taux d'intérêt élevés, alors que la flambée des coûts, notamment en Amérique du Nord, lui a fait subir une perte au troisième trimestre.

"La demande du marché en Europe et en Amérique du Nord pour l'ensemble de l'année 2023 devrait continuer à se détériorer, c'est-à-dire être négative d'une année sur l'autre", a dit le directeur général Jonas Samuelson.

Lors d'une conférence téléphonique, Jonas Samuelson a dit qu'Electrolux avait souffert de fortes perturbations dans la chaîne d'approvisionnement et la production en Amérique du Nord au cours du troisième trimestre.

La pandémie de COVID-19 et les pénuries de composants ont retardé la montée en puissance de la production nord-américaine du groupe malgré des investissements massifs ces dernières années.

Le groupe a annoncé que son programme de réduction des coûts présenté le mois dernier prévoyait la suppression de 4.000 postes, alors qu'il comptait 52.000 employés fin 2021.

Electrolux a indiqué que ce plan d'économies à l'échelle du groupe et la réorganisation de sa division nord-américaine auraient un effet positif de 4 à 5 milliards de couronnes (366 à 457 millions d'euros) sur ses résultats financiers en 2023, et qu'il inscrirait une charge de restructuration de 1,2 à 1,5 milliard de couronnes dans les comptes du trimestre en cours.

Le titre Electrolux gagnait 2,32% à 10h55 GMT en Bourse de Stockholm, après avoir chuté d'environ 40% depuis le début de l'année.

Le groupe a enregistré une perte d'exploitation de 385 millions de couronnes au troisième trimestre, contre un bénéfice de 1,64 milliard un an plus tôt. La division nord-américaine a subi une perte de 1,2 milliard de couronnes.

(Rédigé par Anna Ringstrom, version française Elena Smirnova)

Copyright © 2022 Thomson Reuters

Votre avis
Portefeuille Trading
+316.20 % vs +35.45 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour