Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Efface ses pertes de la veille

Marché : Efface ses pertes de la veille

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens rebondissent vigoureusement ce mercredi et effacent dans l'ensemble leurs pertes de la veille, sur fond de chute continue de l'euro (à moins de 1,06 dollar) dans le contexte du QE de la BCE.

Paris s'adjuge ainsi 1,9%, Francfort 1,7%, Amsterdam et Milan 1,5%, Madrid et Lisbonne 1,2%, Bruxelles 1%, Zurich 0,7% et Londres 0,2%. A New York la veille, le Dow Jones a chuté de 1,8% et le Nasdaq de 1,7%.

'Les marchés actions américains et asiatiques ont été touchés par le retour de l'aversion au risque', rappelle un trader de RTFX, qui l'explique par la peur des investisseurs autour d'un relèvement des taux par la Fed qui aurait lieu plus tôt que prévu.

'Cette lecture semble toutefois excessive. Le cycle de marché parait assez mature et robuste pour que le resserrement progressif de la Fed ne déstabilise pas les différentes classes d'actifs', estime-t-on toutefois chez CMC Markets France.

'Un communiqué du président de la BCE, qui rassure les marchés sur l'idée que les rachats d'actifs vont se poursuivre, suffit à soutenir les actions dans le vert', souligne de son côté Nour Al-Hammoury, chief market strategist chez ADS Securities.

'Acheter les creux devrait rester la stratégie de choix alors que le programme d'assouplissement quantitatif (QE) aurait un effet positif sur les comptes qui seront affichés par les entreprises en fin d'année', poursuit le professionnel des marchés.

Du côté des statistiques, le déficit courant de la France s'est réduit à 0,3 milliard d'euros en janvier, tandis que la production industrielle du Royaume Uni a reculé de 0,1%. Aux Etats-Unis, seuls sont attendus les stocks hebdomadaires de pétrole cet après-midi.

Côté valeurs, Adecco s'adjuge 4,1% à Zurich, salué pour la présentation des résultats du groupe de ressources humaines, marqués par une rentabilité record au quatrième trimestre et des signes d'amélioration des revenus début 2015.

A Francfort, les opérateurs sanctionnent lourdement les résultats dévoilés par le logisticien Deutsche Post (-3,6%), dont le titre figure seul dans le rouge sur le DAX, mais ils accueillent plus favorablement ceux du groupe énergétique E.On (+1,7%).

Sur l'OMX, l'action H&M dévisse de 2,3%, minée par une note d'UBS qui dégrade sa recommandation directement de 'achat' à 'vente', estimant que les craintes concernant la marge brute de la chaine de vêtements suédoise refont surface.

A Paris, JCDecaux lâche du terrain (-4,8%) alors que le holding de la famille Decaux - actionnaire majoritaire du groupe de communication extérieure - a lancé la cession d'un bloc d'actions représentant environ 5,4% du capital.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI