Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : EasyJet prêt à exploiter 90% de sa flotte malgré des doutes sur l'été

jeudi 20 mai 2021 à 12h10
Marché : EasyJet prêt à exploiter 90% de sa flotte malgré des doutes sur l'été

par Laurence Frost et Paul Sandle

LONDRES (Reuters) - EasyJet, qui a creusé ses pertes au premier semestre, est prêt à accroître ses créneaux de vols pour la saison estivale mais la compagnie aérienne britannique à bas coût a dit jeudi manquer de visibilité au regard des restrictions de voyage et des mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID-19.

Pour le moment, EasyJet prévoit d'exploiter environ 15% de ses capacités d'avant-crise sur le trimestre d'avril à juin.

"Nous avons la capacité de nous adapter rapidement pour exploiter 90% de notre flotte actuelle au cours de la période estivale afin de répondre à la demande", a déclaré le directeur général du groupe, Johan Lundgren, cité dans le communiqué des résultats.

Alors que la saison estivale approche, le secteur plaide pour un assouplissement des restrictions. Il souhaite notamment que le gouvernement britannique renonce aux mesures de quarantaine pour les voyageurs vaccinés ou en provenance de destinations jugées à faible risque.

La "liste verte" britannique des pays n'étant pas soumis à des mesures de restriction doit être revue dans les prochaines semaines, mais le gouvernement a déjà prévenu que le variant indien, jugé plus contagieux, pourrait encore ralentir le rythme de la réouverture dans les transports.

Sur les six mois au 31 mars, easyJet a accusé une perte avant impôts de 701 millions de livres (811 millions d'euros) contre une perte de 193 millions au cours de la même période il y a un.

Le chiffre d'affaires a chuté de 90% à 240 millions de livres, la compagnie ayant transporté sur la période seulement 4,1 millions de passagers.

EasyJet, qui s'est dit en bonne voie pour économiser 500 millions de livres cette année, n'a fourni aucune prévision ferme en termes de capacité pour son quatrième trimestre fiscal, qui court de juillet à septembre, en raison des incertitudes liées à la saison estivale.

A la Bourse de Londres, l'action du transporteur reculait de 2,7% à 955 pence dans la matinée après avoir gagné près de 18% depuis le début de l'année.

(Laurence Frost à Paris et Paul Sandle àLondon; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Copyright © 2021 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.90 % vs +33.02 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat