Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Directions diverses avant l'emploi américain

Marché : Directions diverses avant l'emploi américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens soufflent avant les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis.

Peu avant midi, le Footsie 100 est stable, le Footsie MIB grappille 0,2% et le BEL 20 (Bruxelles) prend 0,4%. A contrario, le Dax cède 0,3% et l'Ibex 35 abandonne 0,6%, tandis que le CAC 40 et le SMI (Zürich) cèdent tous deux 0,7%.

'Les opérateurs attendront de pied ferme les chiffres de l'emploi américain cet après-midi. Même si Janet Yellen, présidente de la Fed, se veut rassurante sur l'état de l'économie américaine, elle a toutefois jeté un froid mercredi devant le Congrès en évoquant la possibilité de mettre en place des taux d'intérêts négatifs si l'économie américaine était amenée à se détériorer de manière significative', explique-t-on chez XTB France.

Le consensus table sur 181.000 créations de postes outre-Atlantique au titre du mois écoulé. Un chiffre décevant pourrait cependant être bien accueilli par les investisseurs dans la mesure où il pourrait amener la Réserve fédérale à temporiser quant au relèvement de ses taux directeurs.

Du côté des indicateurs européens, la production industrielle allemande a baissé de 1,1% en rythme séquentiel en septembre, contre une hausse de 0,5% anticipée par les économistes.

Sur le front des valeurs, Allianz (-2,3%) est à la peine à Francfort en raison de comptes du troisième trimestre décevants. Lanterne rouge du Dax, le géant de l'assurance a vu son chiffre d'affaires reculer de 4,3% en rythme annuel sur la période, en partie à cause de la gestion d'actifs. Pour autant, son directeur financier Dieter Wemmer a confirmé que le groupe visait sur l'ensemble de 2015 un résultat opérationnel en haut de la fourchette allant de 10 à 10,8 milliards d'euros.

A Madrid, Telefonica (-2,4%) sous-performe pour sa part l'Ibex 35 en raison d'un bénéfice net trimestriel sensiblement inférieur aux attentes. Cette performance éclipse la - légère - hausse du chiffre d'affaires enregistrée au troisième trimestre et le maintien de la prévision d'une hausse supérieure à 9,5% des ventes cette année. De même, la société a réitéré son intention de verser (intégralement en cash) un dividende de 0,75 euro par action en 2015 et l'an prochain.

Douche froide pour Richemont (-9,1%) à Zürich en raison d'un vif ralentissement de la croissance des ventes depuis la rentrée et de perspectives moroses. Le groupe a en outre annoncé, conformément à ce que subodorait la presse, la démission pour raisons personnelles de Stanislas de Quercize, le directeur général de sa marque amirale de haute joaillerie Cartier. Ce dernier sera remplacé par Cyrille Vigneron, ancien du groupe aujourd'hui responsable de la branche japonaise de LVMH.

Enfin, le titre ArcelorMittal (+2,4%), qui avait lourdement chuté au cours des 2 dernières séances, bénéfice de rachats à bons comptes. Le géant de l'acier n'en a pas moins abaissé son objectif annuel d'Ebitda, lequel est ressorti un peu meilleur que prévu au titre du troisième trimestre.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...