Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Dévissage après les propos de Janet Yellen

Marché : Dévissage après les propos de Janet Yellen

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes dévissent cet après-midi, manifestant leur déception face à une intervention de Janet Yellen qui renforce la perspective d'une hausse de taux directeurs par la Réserve Fédérale.

Milan et Madrid chutent de 1,3%, tandis que Paris perd 0,9%, Lisbonne 0,7%, Francfort et Amsterdam 0,6%, Londres 0,5%, Bruxelles 0,2% et que Zurich avance de 0,2%. A New York, le Dow Jones cède 0,1% et le Nasdaq 0,6%.

Lors de son intervention devant des sénateurs américains, la présidente de la Fed, Janet Yellen se dit prête à réévaluer sa politique monétaire, fondée sur des taux zéro aussi longtemps que possible, si les Etats-Unis se rapprochent du plein emploi.

'Si le marché du travail continue de s'améliorer plus rapidement qu'anticipé par le comité (...), une hausse de taux Fed Funds serait susceptible d'intervenir plus tôt et d'être réalisée plus rapidement que ce qui est envisagé actuellement', a-t-elle prévenu.

Les données américaines de l'après-midi se montrent en outre mitigées : si l'indice Empire State de la Fed de New York a progressé de façon inattendue à +25,6, les ventes de détail n'ont augmenté que de 0,2% en juin, soit trois fois moins qu'anticipé par le marché.

De ce côté de l'Atlantique, les analystes et investisseurs allemands se montrent moins optimistes que prévu, d'après l'indice ZEW qui rétrocède 2,7 points à 27,1 en juillet, alors que les économistes attendaient une baisse plus modeste.

'Bien que cette baisse se montre moins significative que lors des mois précédents, l'indice se situe désormais légèrement au-dessus de sa moyenne de long terme (24,7), indiquant que l'économie allemande n'est guère susceptible de gagner de l'allure cette année', note Natixis.

Au Royaume Uni, le taux d'inflation a accéléré à un rythme annuel de 1,9% en juin 2014, contre 1,5% en mai. En rythme séquentiel, l'indice des prix a rebondi de 0,2% le mois dernier, après avoir baissé de 0,1% entre avril et mai.

Du côté des valeurs, Software AG plonge de 18,5% à 20,1 euros à Francfort, sanctionné pour un avertissement sur résultats lancé par l'éditeur de logiciels allemand au titre du trimestre écoulé et de son exercice en cours.

Danone figure dans le haut du CAC40 parisien avec un gain de 1,3% à 55,4 euros, soutenu par un relèvement de recommandation chez Morgan Stanley de 'pondérer' en ligne' à 'surpondérer', avec un objectif de cours remonté de 55 à 63 euros.

Roche gagne 0,8% à 268 francs suisses à Zurich, alors que l'autorité américaine du médicament (FDA) a accordé une revue prioritaire à l'Avastin associé à de la chimiothérapie dans le traitement du cancer du col de l'utérus.

Imperial Tobacco abandonne 3% à moins de 2660 pence à Londres, alors que le groupe de tabac a annoncé l'acquisition de certains actifs issus du rachat de Lorillard par R.J. Reynolds, notamment Blu, la marque d'e-cigarette n°1 aux Etats-Unis.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI