Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Débute novembre de bonne humeur avec les PMI

Marché : Débute novembre de bonne humeur avec les PMI

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens commencent pour la plupart le mois de novembre de bonne humeur, encouragés par des données encourageantes concernant l'industrie sur le vieux continent.

Francfort gagne 0,7%, Milan 0,5%, Bruxelles, Amsterdam et Madrid 0,4%, Paris et Lisbonne 0,3%, tandis que Zurich cède 0,1% et Londres 0,2%. A New York vendredi, le Dow Jones a perdu 0,5% et le Nasdaq 0,4%.

La croissance s'est accélérée dans le secteur manufacturier de la zone euro, au vu de l'indice PMI qui est ressorti à 52,3 en octobre dans sa version définitive, marquant un redressement par rapport au plus bas de cinq mois de 52 points atteints en septembre.

Dans son communiqué, Markit explique que l'indice PMI s'est redressé par rapport à sa dernière estimation, en raison notamment d'une croissance allemande supérieure de 0,5 point à celle annoncée par l'indice flash.

'La croissance montre des signes d'essoufflement dans les pays qui enregistraient de fortes performances en début d'année, notamment en Irlande et en Espagne où les taux d'expansion se replient en octobre', nuance Chris Williamson, le chef économiste de Markit.

La croissance du secteur manufacturier a vivement accéléré au Royaume-Uni en octobre, d'après la dernière enquête de Markit et du CIPS auprès des directeurs d'achats : leur indice du secteur est passé à 55,5 contre 51,8 en septembre.

Les indices PMI et ISM manufacturiers seront aussi dévoilés cet après-midi aux Etats-Unis, mais c'est surtout le rapport américain sur l'emploi de vendredi qui retiendra l'attention des investisseurs cette semaine.

Sur le plan des valeurs, Commerzbank grimpe de 6% et caracole ainsi loin en tête du DAX à Francfort, entouré pour la présentation de résultats bien meilleurs que prévu au niveau opérationnel, au titre de son troisième trimestre.

HSBC recule de 1,1% à Londres après la publication des résultats de l'établissement bancaire ressortis en baisse sur le troisième trimestre, en excluant les éléments exceptionnels défavorables qui avaient pesé un an auparavant.

Ryanair reste à peu près stable (-0,2%), malgré une publication semestrielle remarquable de la compagnie irlandaise à bas coûts, accompagnée d'une nouvelle révision en hausse de ses ambitions pour l'exercice en cours.

A Paris, Renault progresse de 3% alors que les immatriculations du constructeur automobile en France ont grimpé de 2,9% au mois d'octobre, mais Peugeot cède 0,2% dans le sillage d'une baisse de 6,3% des siennes.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI