Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Débute la semaine du bon pied

Marché : Débute la semaine du bon pied

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes entament la semaine du bon pied, sur fond d'un indice PMI plutôt de bonne facture et de résultats de HSBC qui augurent favorablement d'une vague de publications de groupes financiers.

Lisbonne progresse de 0,8%, devant Amsterdam (+0,5%), Londres et Bruxelles (+0,4%), Francfort, Paris et Milan (+0,3%), tandis que Madrid et Zurich stagnent. Vendredi, le Dow Jones a pris plus de 0,4% à Wall Street.

S'établissant à 51,3 en octobre contre 51,1 en septembre, l'indice PMI final Markit pour l'industrie manufacturière de l'Eurozone signale une amélioration de la conjoncture pour le quatrième mois consécutif.

Bien que modeste, la croissance se maintient dans la quasi-totalité de la région, l'ensemble des pays couverts par l'enquête - hormis la France et la Grèce - enregistrant une expansion. La croissance s'accélère en Allemagne et en Espagne, tandis qu'elle ralentit légèrement en Italie.

'Alors qu'en début d'année, les données signalaient un taux de contraction annuel de la production industrielle de 2 à 3%, elles mettent à présent en évidence un taux d'expansion de 2 à 3%', souligne Chris Williamson, chief economist à Markit.

D'autres données économiques de premier plan sont prévues cette semaine, en particulier le rapport mensuel sur l'emploi américain, considéré comme l'un des principaux éléments susceptibles d'influencer les décisions à venir de la Réserve fédérale.

La semaine sera aussi dominée par la réunion de la BCE. Si le consensus table sur un maintien des taux, de nombreux analystes commencent à évoquer la possibilité d'une détente monétaire dès le mois de décembre.

Côté valeurs, les publications se maintiendront à un rythme soutenu cette semaine, en particulier concernant le secteur financier avec des groupes tels qu'ING, Société Générale, Natixis, Commerzbank ou Allianz.

HSBC grimpe de 2,1% à 701 pence à Londres, suite à l'annonce par l'établissement bancaire d'un profit imposable sous-jacent en augmentation de 10% sur le troisième trimestre, grâce à une compression des dépenses opérationnelles.

Ryanair abandonne par contre 11,8% à 5,4 euros, la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts ayant abaissé ses prévisions de trafic et de bénéfice pour l'ensemble de l'exercice, à l'occasion de son point semestriel.

A Paris, Alcatel-Lucent décroche de 7% à moins de 2,8 euros, délaissé après l'annonce par l'équipementier télécoms d'une augmentation de capital de 955 millions d'euros réalisée sur la base d'un cours de 2,1 euros par action.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...