Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Débute du bon pied une semaine chargée

Marché : Débute du bon pied une semaine chargée

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes commencent du bon pied une semaine qui s'annonce particulièrement riche, en dépit de la fermeture jeudi de certaines d'entre elles en raison de la fête du travail le 1er mai.

Milan s'adjuge 0,9%, Francfort 0,8%, Paris et Madrid 0,7%, Bruxelles, Amsterdam, Zurich et Lisbonne 0,5% et Londres 0,4%. Vendredi à New York, le Dow Jones a pourtant lâché 0,8% et le Nasdaq 1,7%.

'Il semble que les acheteurs veulent réaliser des gains avant l'arrivée des évènements macroéconomiques majeurs qui pourraient faire sentir leurs effets cette semaine', explique Chris Beauchamp, analyste marché chez IG.

'Une semaine de folie s'annonce sur les marchés financiers', prévient en effet Vincent Ganne, analyste au sein de l'équipe de recherche DailyFX, qui pointe en particulier le mercredi 30 avril, qui sera marqué par la décision de politique monétaire de la Fed.

Seules les promesses de ventes de logements aux Etats-Unis en mars sont prévues au calendrier statistique de ce lundi, mais la semaine s'annonce chargée sur ce front, avec en point d'orgue le rapport mensuel sur l'emploi américain vendredi.

La saison des résultats trimestriels va en outre se poursuivre avec par exemple des groupes européens tels que BP, Volkswagen, Deutsche Bank, GSK, Saint-Gobain, BNP Paribas, Shell ou encore BASF.

En attendant, Bayer grimpe de 4,2% à 99,8 euros et tient ainsi le haut du pavé sur le DAX, entouré pour les résultats solides du groupe de chimie-pharmacie au titre des trois premiers mois de 2014, et pour des rumeurs de cessions de sa division plastique.

Siemens recule par contre de 2,2% à 93,9 euros, après une proposition du conglomérat allemand sur le dossier Alstom, proposition visant à créer deux champions dans l'énergie autour de Siemens et le transport autour d'Alstom.

L'action Alstom se trouve d'ailleurs suspendue à Paris : le groupe français explique qu'il approfondit sa réflexion stratégique après les offres de GE et de Siemens et qu'il informera le marché d'ici mercredi 30 avril au matin.

A Londres, le titre AstraZeneca grimpe de près de 15% à 4680 pence, recherché après la confirmation par l'Américain Pfizer de discussions en vue d'une fusion entre les deux géants pharmaceutiques.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI