Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Début de semaine sur une note prudente

Marché : Début de semaine sur une note prudente

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens commencent la semaine majoritairement dans le rouge, les nombreuses sources d'incertitudes pour les jours à venir incitant les investisseurs à éviter les prises de risques.

Milan gagne 0,3% et Francfort reste stable, mais Zurich et Amsterdam cèdent 0,1%, Londres et Lisbonne 0,2%, Madrid 0,3%, Paris et Bruxelles 0,4%. Vendredi, le Dow Jones a perdu 0,1% à Wall Street.

'Après la publication des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis, la question est de savoir si l'amélioration de la conjoncture américaine est suffisamment forte pour que la Fed réduise son programme de rachat d'actifs dès la semaine prochaine', s'interroge Barclays Bourse.

'Les anticipations d'une action militaire en Syrie (Barack Obama doit s'exprimer aujourd'hui à la télévision) vont continuer à apporter de la volatilité sur les marchés actions et devraient caper pour le moment les indices', prévient-il par ailleurs.

Les élections allemandes du 22 septembre constituent aussi un facteur d'incertitude pour les marchés : l'absence d'une majorité claire au Bundestag pourrait poser des problèmes dans la gestion des grands dossiers du moment en zone euro, selon la Société Générale.

Dans ce contexte, les Bourses européennes restent de marbre face à la révision en hausse de la croissance japonaise à +0,9% (contre +0,6% en estimation préliminaire) au titre du deuxième trimestre, révision liée principalement à celle de l'investissement.

'Le ministre de l'économie, Akira Amari, souligne que ces chiffres prouvent que les Abenomics commencent à porter leurs fruits. Il indique que le pays est maintenant prêt à encaisser une hausse de la TVA', rapporte à ce sujet Aurel BGC.

Vodafone reste stable vers 211 pence à Londres, alors que son OPA sur Kabel Deutschland pourrait échouer en raison d'un manque d'intérêt des actionnaires de la société-cible pour l'opération, d'après le Financial Times.

Burberry gagne 2,2% à 1635 pence, aidé par HSBC qui l'intègre dans sa liste de valeurs favorites 'Europe Super Ten' et remonte son objectif de cours de 1750 à 1900 pence, tout en réaffirmant sa recommandation 'surpondérer'.

A l'inverse, Heineken perd 1,3% à 51,1 euros à Amsterdam, affecté par Crédit Suisse qui dégrade son opinion de 'neutre' à 'sous-performance' et son objectif de cours de 56 à 52 euros sur le titre du brasseur néerlandais.

Vivendi prend 2,2% à 16,8 euros et figure dans le haut du CAC40 à Paris, alors que la presse rapporte que Vincent Bolloré envisagerait de se présenter à la tête du groupe de médias et de télécommunications.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI