Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Début de semaine sans tendance claire

Marché : Début de semaine sans tendance claire

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes commencent la semaine sans tendance claire, partagées notamment entre la perspective d'un premier resserrement des taux dès septembre aux Etats-Unis et l'espoir de mesures de soutien économique en Chine.

Paris et Milan gagnent 0,3%, Madrid et Zurich 0,1%, mais Francfort et Bruxelles cèdent 0,1%, Amsterdam et Lisbonne 0,4%, et Londres perd 0,7%. Wall Street a terminé sur un repli de près de 0,3% vendredi, mais Shanghai a grimpé de 4,9% ce matin.

'Le rapport sur l'emploi américain nous rapproche de la date du premier relèvement des taux de la Fed depuis près d'une décennie et les investisseurs sont de plus en plus nombreux à penser qu'elle pourrait agir dès le mois prochain', souligne un gérant de Barclays Bourse.

'Du côté asiatique, à la suite des déclarations de la Banque Populaire de Chine vendredi dernier, Pékin pourrait de nouveau intervenir avec des incitations fiscales (150 milliards d'euros ?) pour soutenir l'économie et les bourses chinoises', note-t-il cependant.

Aucune donnée économique n'est prévue ce jour en Europe ou aux Etats-Unis, mais les opérateurs seront attentifs mardi à l'indice ZEW du sentiment économique allemand, indice qui devrait progresser à 31 points en août contre 29,7 en juillet.

'La Grèce ne constitue plus un poids sur le moral des investisseurs. D'un point de vue boursier, la zone euro devrait donc se traiter en ligne avec ses fondamentaux améliorés', estime d'ailleurs NN Investment Partners.

Toutefois, la semaine sera surtout dominée par la publication, vendredi matin, des chiffres de la croissance en Allemagne, en France et dans l'ensemble de la zone euro au titre du deuxième trimestre.

Du côté des entreprises européennes, les investisseurs seront attentifs notamment aux publications des groupes suisses Adecco et Nestlé, ainsi que des Allemands Henkel, E.ON, RWE et ThyssenKrupp.

Pour le moment, les valeurs pétrolières et parapétrolières pèsent sur la cote alors que le baril de pétrole brut reste enlisé vers les 44 dollars : Shell recule ainsi de 1,6% à Londres et Technip abandonne 1,9% à Paris.

NN Group tient le haut du pavé à Amsterdam avec un gain de 1,5%, aidé par Credit Suisse qui relève son opinion de 'neutre' à 'surperformance' et son objectif de cours de 26,3 à 32 euros sur le titre de la compagnie d'assurance.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI