Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Début de semaine encouragé par la Chine

Marché : Début de semaine encouragé par la Chine

tradingsat

(CercleFinance.com) - Encouragées par l'orientation favorable des marchés asiatiques, les Bourses européennes affichent généralement de légers gains ce lundi, dans l'attente d'une batterie d'indicateurs économiques prévus cette semaine.

Londres gagne 0,8%, Lisbonne 0,7%, Amsterdam 0,6% et Bruxelles 0,5%, devant Zurich, Paris, Milan et Francfort (+0,1%), tandis que Madrid cède moins de 0,1%. Pour mémoire, Wall Street a pris 0,8% la veille et Tokyo, près de 0,6% ce matin.

'La semaine a démarré du bon pied en Asie, sur fond d'optimisme accru en Chine, où les conditions du crédit continuent de s'améliorer et où une réunion législative début mars pourrait venir en aide à la croissance intérieure', explique-t-on chez Monex Capital.

Ce contexte soutient le moral des Bourses européennes, même si leur activité devrait rester limitée en ce jour de fermeture des marchés américains pour 'Washington's Birthday' et en l'absence d'indicateurs économiques importants.

La semaine sera toutefois rythmée notamment par l'indice allemand ZEW, les PMI européens, les derniers chiffres de l'immobilier américain, les 'minutes' du dernier FOMC, ainsi que les indices des Réserves fédérales de New York et de Philadelphie.

Seule donnée majeure parue ce jour, le PIB du Japon a augmenté de 0,3% au quatrième trimestre 2013, estimation qui manque ainsi sensiblement le consensus (+0,7%) et demeure stable par rapport à celle du trimestre précédent.

'Ainsi, la croissance du pays n'aura été que de 1,6% sur l'ensemble de l'année 2013, malgré une explosion des dépenses publiques, financées par la dette, et la poursuite de la dépréciation du yen', souligne Aurel BGC.

Côté valeurs, Deutsche Telekom grappille 0,1% à 12,1 euros à Francfort, alors que le groupe serait proche d'une acquisition de 10% du capital de l'opérateur télécoms hellénique OTE, d'après le journal grec To Vima.

Anglo American progresse de 1,6% à 1545 pence à Londres, soutenu par Crédit Suisse qui relève son opinion sur de 'neutre' à 'surperformance' et fait passer son objectif de cours de 1650 à 1900 pence sur le titre de la compagnie minière.

Sur le CAC40 parisien, Bouygues limite son repli à 0,2% à 30,2 euros, bien que le conglomérat ait fait part de l'enregistrement d'une dépréciation de la valeur de sa participation dans Alstom pour 1,4 milliard d'euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI