Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Début de semaine en ordre dispersé

Marché : Début de semaine en ordre dispersé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens commencent la semaine en ordre dispersé, partagés entre les espoirs d'un report du durcissement de politique monétaire de la Fed et l'angoisse récurrente générée par la question grecque.

Francfort et Zurich prennent 0,8%, Londres 0,4% et Paris 0,2%, mais Madrid, Bruxelles et Amsterdam cèdent 0,1%, Lisbonne 0,2%, Milan chute de 1,2% et Athènes de 2,1%. A New York vendredi, le Dow Jones a grappillé 0,1% et le Nasdaq a cédé moins de 0,1%.

'Beaucoup regardent les chiffres américains de vendredi et commencent à se demander si le marché ne surestime pas la vigueur sous-jacente de l'économie américaine', souligne Nour Al-Hammoury, stratégiste marchés en chef d'ADS Securities chez Abu Dhabi.

'Ceci conduit les investisseurs à revenir vers les actions, les obligations et à affaiblir à nouveau le dollar', poursuit le professionnel, expliquant que 'ces chiffres envoient un message clair indiquant que la Fed n'est guère susceptible de relever ses taux en juin'.

'La Grèce va encore être au centre de l'attention cette semaine, le pays devant toujours trouver un accord avec ses créanciers sans tomber dans une austérité trop profonde', notent cependant les équipes du courtier britannique IG.

'Le dossier grec n'était pas à oublier ces dernières séances, mais la pression va rapidement s'accentuer', prévient-on à ce sujet chez XTB France. 'Du 5 au 9 juin, le gouvernement de Tsipras devra honorer un remboursement de 1,5 milliard d'euros envers le FMI'.

Aucune donnée n'est attendue ce jour, mais les prochaines séances seront chargées sur le front économique avec toute une série d'indices d'activité en Europe (inflation, ZEW, Ifo, PMI...) et aux Etats-Unis (inscriptions au chômage, ventes de logements, Philly Fed...).

Les opérateurs prendront aussi connaissance de résultats de grandes entreprises, surtout dans le secteur de la distribution aux Etats-Unis avec des noms comme Walmart, Home Depot, Target, Gap ou encore Best Buy.

Sur le front des valeurs justement, Swatch s'adjuge 3% et prend la tête du SMI de Zurich, à la faveur d'un relèvement d'opinion chez Credit Suisse de 'neutre' à 'surperformance', avec un objectif de cours fixé à 440 francs suisses sur le titre de l'horloger.

BHP Billiton recule de 4% à Londres, sur fond de scission de South32, une opération qui amène Credit Suisse à réitérer son opinion 'sous-performance' et à abaisser son objectif de cours de 1400 à 1350 pence sur le titre de la compagnie minière.

Plus forte baisse du SBF120 à Paris, Edenred décroche de 3% après l'annonce du départ de son directeur général Jacques Stern, appelé à prendre les rênes de Global Blue, l'inventeur suisse du 'tax-free shopping'.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI