Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Début de semaine en ordre dispersé

Marché : Début de semaine en ordre dispersé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens évoluent en ordre dispersé, partagés entre la perspective d'un échec des négociations à l'Eurogroupe ce soir et un nouveau geste de la banque centrale chinoise pour soutenir l'économie de son pays.

Athènes chute de 2,6% et Paris de 1,1%, Francfort cède 0,3% et Londres 0,1%, mais Milan et Amsterdam gagnent 0,2%, Zurich 0,3%, Madrid et Lisbonne 0,4%, Bruxelles 1%. A New York, le Dow Jones se stabilise et le Nasdaq avance de 0,2%.

'Il semble peu probable dans l'immédiat que la situation se débloque entre la Grèce et ses créanciers', jugeait ce matin un gérant de Barclays Bourse, soulignant que le pays doit rembourser environ 750 millions d'euros au FMI demain.

Saxo Banque rappelle que des propos peu conciliants d'Athènes la semaine dernière ont ravivé les craintes sur les négociations, même si 'le nouveau ministre grec, Euclide Tsakalotos, a affirmé que les discussions progressaient rapidement'.

Ce sujet d'inquiétude contrebalance la décision de la Banque Populaire de Chine de réduire ses taux pour la troisième fois en six mois, alors que l'économie du géant asiatique continue de perdre de la vitesse.

'Nous percevons la Chine comme essentielle pour le deuxième trimestre. L'économie mondiale a réellement besoin d'une participation de la Chine pour que la reprise fonctionne', juge Stan Shamu, stratège de marchés chez IG.

Aucune statistique n'était attendue ce jour mais la séance de mercredi prochain sera particulièrement chargée sur ce front, avec en particulier les premières estimations de la croissance au premier trimestre pour l'Allemagne, la France et l'ensemble de la zone euro.

Au chapitre des résultats trimestriels, les opérateurs prendront notamment connaissance en Europe de ceux de ThyssenKrupp, Deutsche Post, EDF, Vivendi, Bouygues, Deutsche Telekom, RWE et Telefonica.

En attendant, Delhaize s'envole de 14% à Bruxelles, entouré pour un article de L'Echo indiquant que le distributeur alimentaire belge serait en discussions préliminaires pour une fusion avec son concurrent néerlandais Ahold (+4,6% à Amsterdam).

Nokia gagne 1,3% à Helsinki, alors qu'Uber serait prêt à débourser trois milliards de dollars pour racheter HERE, la division de cartographie de l'équipementier télécoms finlandais, à en croire le New York Times.

Airbus Group figure dans le bas de classement à Paris avec un recul de 1,6%, après le crash d'un avion de transport militaire A400M samedi à Séville. L'appareil - qui signait là son premier vol de production - était destiné à la Turquie.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...