Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Début de semaine dans l'optimisme

Marché : Début de semaine dans l'optimisme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les places européennes commencent la semaine avec optimisme, pariant toujours sur des injections monétaires abondantes de la Fed en début d'année prochaine, et encouragées par l'accord sur le nucléaire iranien qui éloigne un risque géopolitique.

Milan cède 0,2%, mais Madrid et Lisbonne grignotent 0,2%, Londres et Paris gagnent 0,4%, Bruxelles 0,5%, Amsterdam et Zurich 0,6%, et Francfort 0,8%. Vendredi à New York, le Dow Jones a progressé de 0,3% et le Nasdaq, de 0,6%.

'Les données macroéconomiques semblent encore trop fragiles pour justifier un changement de cap de la Fed. Les investisseurs restent donc globalement optimistes sur un maintien du QE3 jusqu'au premier trimestre 2014', indique Saxo Banque.

'Il est possible que le fait qu'un accord ait été conclu sur le nucléaire iranien, imposant de vrais limites au pays, ajoute à l'optimisme, sachant qu'il s'agit du seul événement survenu depuis vendredi dernier', explique-t-on par ailleurs chez IG.

A propos des données économiques américaines, la journée de mercredi s'annonce particulièrement chargée, à la veille d'une clôture des marchés américains pour Thanksgiving, puis une séance de vendredi écourtée pour cause de Black Friday.

Les investisseurs prendront en effet connaissance mercredi, notamment des commandes de biens durables, des inscriptions au chômage, de l'indice PMI de Chicago et des indicateurs avancés du Conference Board.

D'ici là, seront dévoilés les promesses de ventes de logements cet après-midi, puis les chiffres de la construction immobilière et l'indice de confiance des ménages du Conference Board, le lendemain.

Sur le plan des valeurs, Peugeot s'adjuge 3,3% à 10,6 euros à Paris, dans le sillage de l'accord sur le nucléaire iranien dans la mesure où le constructeur français pourrait profiter à plein d'un allègement des sanctions économiques contre Téhéran.

Fiat recule de 0,6% à 5,9 euros à Milan, alors que Chrysler, la filiale américaine du constructeur automobile italien, pourrait réaliser son introduction en Bourse d'ici la mi-décembre, d'après un article du Wall Street Journal.

Swatch Group gagne 0,5% à près de 585 francs suisses à Zurich, après la prise de contrôle par l'horloger helvétique de Rivoli Investments, un de ses principaux distributeurs au Moyen-Orient, via le rachat d'un bloc d'actions.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI