Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Début de semaine angoissé par le Proche-Orient

Marché : Début de semaine angoissé par le Proche-Orient

tradingsat

(CercleFinance.com) - Tandis que Londres reste portes closes pour cause de Summer Bank Holiday, les marchés du vieux continent commencent la semaine dans le rouge, inquiets notamment au sujet des derniers évènements au Proche-Orient.

Zurich avance de 0,2%, mais Francfort cède 0,2%, Lisbonne 0,4%, Amsterdam perd 0,6%, Paris 0,7%, Madrid et Bruxelles 0,9% et Milan dévisse de 1,7%. Vendredi à New York, le Dow Jones a avancé de 0,3% et le Nasdaq de 0,5%.

'Les marchés restent dans l'expectative à l'approche de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine qui se réunira les 17 et 18 septembre', explique un analyste chez Saxo Banque.

'Malheureusement la semaine ne promet pas nécessairement davantage de clarté, d'autant plus qu'à l'approche du long week-end du Labor Day, les volumes risquent de rester encore faibles', poursuit-il.

Les graves tensions au Proche-Orient, entre crise politique en Egypte et crainte d'une extension du conflit syrien, contribuent aussi à un regain d'aversion au risque sur les marchés, qui se traduit par une baisse du taux allemand à 10 ans (-2 points de base à 1,92%).

Aucun indicateur ne figure à l'agenda du jour, à l'exception des commandes de biens durables aux Etats-Unis. Selon les économistes, celles-ci devraient avoir baissé d'un peu moins de 4% en juillet, plombées par les matériaux de transport.

Les prochains jours s'annoncent toutefois plus riches du côté des données économiques, avec en points d'orgue une nouvelle estimation de la croissance américaine au deuxième trimestre et les chiffres du chômage en Allemagne, jeudi.

KPN prend 3% à 2,3 euros à Amsterdam, America Movil (qui détient 29,8% de son capital) ayant annoncé son intention de voter pour la cession d'E-Plus à Telefonica Deutschland, lors de la prochaine AG de l'opérateur néerlandais.

Par contre, ING perd 1,6% à 8,6 euros sur l'AEX, alors que l'établissement financier a conclu un accord pour céder ING Life Korea à MBK Partners, transaction qui entrainerait pour le groupe une perte nette de près d'un milliard d'euros.

BBVA cède aussi 1,6% à 7,5 euros à Madrid, tandis que le FROB (fonds de restructuration bancaire en Espagne) souhaiterait qu'il rachète l'établissement NCG Banco (connu sous le nom de Novagalicia), d'après Aurel BGC qui cite un article d'El Mundo.

Les valeurs pharmaceutiques comme Sanofi (+1,1% à 75,8 euros à Paris) ou Roche (+0,6% à 242 francs suisses à Zurich) ont le vent en poupe grâce à l'annonce ce week-end du rachat d'Onyx Pharmaceuticals par Amgen, pour 10,4 milliards de dollars.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI