Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Début d'année difficile à Paris

Marché : Début d'année difficile à Paris

tradingsat

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris connaît un début d'année difficile lundi matin, alors que les cotations ont dû être interrompues à Shanghai et Shenzen en raison d'une chute brutale de plus de 7%.

Vers 11h, l'indice CAC 40 décroche de 2,4% à 4527 points, poursuivant sa dynamique négative de la fin d'année dernière qui l'avait déjà contraint à abandonner 5,6% au mois de décembre.

Ailleurs en Europe, Londres perd 1,9% et Francfort lâche 3,2% du fait de la forte exposition des entreprises allemandes à l'économie chinoise.

L'indice paneuropéen Euro STOXX 50 cède de son côté 2,5%.

En Chine, les autorités ont dû avoir recours au tout nouveau mécanisme de coupe-circuit des échanges sur le Shanghai Stock Exchange (SSE), sur le Shenzhen Stock Exchange (SZSE) et sur les marchés à terme chinois.

Ce dispositif est désormais appliqué lorsque les places boursières affichent des pertes supérieures à 7% (fermeture pour le reste de la journée) ou 5% (suspension de cotation temporaire).

Les indices chinois ont corrigé après la publication d'un indice PMI manufacturier Caixin/Markit ressorti à 48,2 contre 48,9 prévus, soit son dixième mois consécutif de repli.

Confirmant le risque de contagion aux autres places boursières internationales, La Bourse de Tokyo a signé sa pire entame du 21ème siècle avec un indice Nikkei en recul de 3,1% validant un nouvel épisode correctif.

Parallèlement, le marché pétrolier est aussi en proie à un net regain de tension, alors que l'Arabie saoudite a annoncé qu'elle avait décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l'Iran.

Le baril de Brent de mer du Nord reprend ainsi 0,2% à 37,7 dollars.

Orange cède 2,7% alors que le Journal du Dimanche affirme que le groupe a signé avec Bouygues Telecom un accord de confidentialité lançant les pourparlers officiels en vue d'une fusion.

Bouygues progresse inversement de 1,8%.

Alcatel-Lucent cède 0,7% alors que Nokia se dit en mesure de détenir 79,3% du capital et 79% des droits de vote du groupe à l'issue de son offre publique d'échange sur la société.

Nanobiotix grimpe de 5,4% alors que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accepté le lancement d'une première étude clinique aux Etats-Unis dans le cancer de la prostate.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...