Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : 'de nouvelles règles du jeu en 2014' (Euler Hermes)

Marché : 'de nouvelles règles du jeu en 2014' (Euler Hermes)

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans son dernier scénario macro-économique, Euler Hermes, spécialiste de l'assurance-crédit, identifie de nouvelles règles du jeu qui conditionneront la conjoncture en 2014.

Les économies développées d'Amérique du Nord, de la zone euro et du Japon devraient contribuer davantage à la croissance mondiale alors que l'impact d'une politique monétaire moins accommodante aux Etats-Unis, le ralentissement de la Chine et un calendrier politique relativement chargé pourraient faire naître des incertitudes au sein des économies émergentes.

'Alors que la récession mondiale de 2008-2009 s'éloigne davantage dans notre rétroviseur, les banques centrales à travers le monde ont commencé à revoir leurs politiques monétaires pour s'ajuster à ce nouvel environnement de croissance', indique Ludovic Subran, chef économiste chez Euler Hermes.

'Les perspectives pour 2014 sont globalement positives et plusieurs économies passeront à la vitesse supérieure. Toutefois, de nombreux risques perdurent et menacent encore la reprise mondiale, notamment la désinflation en zone euro et les risques sur les changes dans les émergents qui continueront d'inquiéter les entreprises.'

Euler Hermes anticipe une croissance du PIB mondial de 3,1% en 2014, et 3,3% en 2015, avec une amélioration des perspectives économiques au sein des économies développées (+2,2% en 2014 et +2,3% en 2015) et une croissance plus modérée au sein des économies émergentes (+4,6% en 2014 et +4,8% en 2015).

'Il est clair que les nouvelles règles du jeu auront un impact direct sur l'économie française. Alors que nous prévoyons une croissance à +0,6%, en timide hausse par rapport à 2013 (+0,2%), la France devra transformer l'essai à l'extérieur en 2014', souligne Nicolas Delzant, Président du directoire d'Euler Hermes France.

'Des opportunités existent : la demande mondiale adressée à la France augmenterait de 18 milliards d'euros en 2014 (+3,9% par rapport à 2013), dont huit milliards d'euros pour la zone euro (+4%).'

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...