Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : De bonne humeur avec l'indice Ifo

Marché : De bonne humeur avec l'indice Ifo

tradingsat

(CercleFinance.com) - Soutenues par les espoirs d'une action de la BCE et une remontée surprise de l'indice Ifo, les Bourses européennes commencent la semaine de bonne humeur, dans l'attente de nombreuses données et d'une fin de semaine cruciale pour la consommation aux Etats-Unis.

Madrid avance de 1,2%, Paris de 0,8%, Francfort et Bruxelles de 0,6%, Amsterdam, Milan et Lisbonne gagnent 0,3%, tandis que Londres et Zurich restent atones. A New York vendredi, le Dow Jones a pris 0,5% et le Nasdaq 0,2%.

'Avec Mario Draghi ayant déclaré qu'un programme d'assouplissement quantitatif (QE) par la BCE était envisageable, l'Europe devrait maintenant surperformer', assure Chris Weston, stratège de marchés chez IG.

De plus, alors même que les économistes l'attendaient encore en léger repli, l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne interrompt une série de six mois consécutifs de baisse : passant de 103,2 en octobre à 104,7 ce mois-ci, il retrouve son niveau de septembre.

Cette remontée surprise en novembre repose à la fois sur des améliorations de la situation actuelle et des perspectives, et concerne à la fois l'industrie manufacturière, le commerce de gros et de détail, ainsi que la construction.

De nombreuses autres statistiques sont attendues pour cette dernière semaine de novembre, comme de nouvelles estimations des PIB allemand, britannique et espagnol, le nombre de chômeurs en France, puis le taux de chômage et l'inflation dans la zone euro.

De l'autre côté de l'Atlantique, les données de la semaine seront concentrées avant les festivités de Thanksgiving : seront publiés par exemple une nouvelle estimation du PIB américain, les revenus et dépenses des ménages et les ventes de logements neufs.

'Les intervenants seront focalisés sur les premiers chiffres de vente des grands distributeurs du Black Friday. La semaine prochaine, les chiffres du Cyber Monday seront aussi importants', pointe de son côté Aurel BGC.

'Le mouvement de désinflation est positif à court terme, mais la consommation des ménages reste fragile face à une faible progression des revenus salariaux et à une hausse du taux d'épargne sur les derniers mois', souligne-t-il à ce sujet.

Sur le plan des valeurs, le contexte général profitent en premier lieu à certaines valeurs bancaires de la zone euro, à l'image de Deutsche Bank (+2,5% à 25,6 euros à Francfort) ou Société Générale (+3,3% à 39,3 euros à Paris).

Intesa Sanpaolo grimpe 3,7% à 2,4 euros à Milan alors que la banque envisagerait de déposer une offre pour racheter Coutts, la filiale de gestion de fortune de Royal Bank of Scotland (+1,2% à 383 pence à Londres), d'après le Financial Times.

Syngenta se maintient autour de 322 francs suisses à Zurich, après l'annonce par l'agrochimiste de mesures de restructuration, dans le cadre de son programme de levier opérationnel présenté en février dernier.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...