Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Dans le vert malgré le PIB américain

Marché : Dans le vert malgré le PIB américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés européens continuent de profiter de l'éloignement du risque géopolitique sur le dossier syrien, bien qu'ils aient temporairement accusé le coup après une révision de la croissance américaine plus forte que prévu.

Bruxelles progresse de 0,7%, devant Londres et Paris (+0,6%), Milan (+0,5%), Amsterdam (+0,4%), Lisbonne (+0,3%) et Madrid (+0,2%), tandis que Francfort stagne et que Zurich cède 0,4%. Wall Street progresse quant à elle de 0,3%.

'Il semble que l'Occident ne soit pas si déterminé que cela à agir par la force contre Damas, comme le montrent les doutes exprimés à la Chambre des Communes et les propos prudents de Barack Obama', selon Chris Beauchamp, analyste marchés chez IG.

Le soulagement relatif exprimé sur le dossier syrien a fait passer au second plan une légère augmentation du nombre de demandeurs d'emplois en Allemagne (+7.000 en données corrigées de variations saisonnières).

'Cette publication à un mois des élections générales ne devrait pas menacer le maintien d'Angela Merkel à la Chancellerie, le taux de chômage n'ayant pas dépassé les 6,9% depuis deux ans', estime toutefois Natixis.

Les marchés ont toutefois accusé le coup temporairement, après une révision en hausse plus forte que prévu de la croissance américaine au deuxième trimestre, à +2,5% en rythme annualisé contre +1,7% en toute première lecture.

'Tant que les marchés n'auront pas la conviction que l'économie réelle peut rester en croissance sans les politiques monétaires accommodantes, les bons chiffres économiques vont créer des mouvements de vente sur les actions', rappelle un analyste de FXCM.

L'action Vodafone s'envole de 7,8% à 204 pence à Londres, l'opérateur télécoms britannique ayant reconnu l'existence de discussions avec Verizon Communications, sur une possible cession de ses parts dans Verizon Wireless.

WPP grimpe de 3,9% à 1.225 pence : le numéro un mondial de la publicité (en attendant la finalisation de la fusion Publicis-Omnicom) s'est montré optimiste quant à sa seconde moitié d'exercice après un premier semestre réussi.

Sur le SMI, Zurich Insurance Group cède 2,7% à 228 francs suisses, le président du conseil d'administration Josef Ackermann ayant démissionné au lendemain de l'annonce de la mort du directeur financier Pierre Wauthier.

Carrefour tient le haut du pavé sur le CAC40 avec un gain de 3,9% à 23,7 euros, après la présentation par le géant de la distribution de résultats semestriels légèrement supérieurs aux attentes, grâce à la vigueur de ses activités en France.

Plus largement, la séance à Paris est dominée par les résultats : si Vivendi (+1,4% à 15,6 euros) se trouve salué, on ne peut pas en dire autant de Gemalto (-2,2% à 82 euros), Pernod-Ricard (-2,3% à 88,6 euros) et Essilor (-2,2% à 82,8 euros).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI