Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Dans le vert en attendant les chiffres américains

Marché : Dans le vert en attendant les chiffres américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dopées par la perspective du programme d'assouplissement quantitatif de la BCE, les Bourses européennes s'inscrivent pour la plupart dans le vert, dans l'attente d'une vague de statistiques américaines en début d'après-midi.

Lisbonne progresse de 1,1%, tandis que Milan gagne 0,4%, Paris, Madrid et Bruxelles 0,2%, Francfort et Amsterdam 0,1%, Londres reste stable et Zurich cède 0,1%. A New York la veille, le Dow Jones a grappillé 0,1% et le Nasdaq a fini juste sous son équilibre.

'Je ne serais pas surpris de voir les investisseurs profiter d'éventuels accès de faiblesse afin de se renforcer en perspective du coup d'envoi du 'QE' de la BCE, qui devrait soutenir les actions européennes', estimait ce matin Stan Shamu, stratège chez IG.

En attendant, les marchés apprécient le recul du nombre de demandeurs d'emploi en Allemagne, de 20.000 au mois de février en rythme séquentiel, selon des données corrigées de variations saisonnières de l'agence du travail.

En début d'après-midi aux Etats-Unis, seront dévoilés les prix à la consommation et les commandes de biens durables pour le mois de janvier, ainsi que les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage.

'Nous ne serions pas surpris de voir l'inflation ralentir plus vite que les estimations officielles', juge Nour Al-Hammoury, stratégiste marchés en chef chez ADS Securities, pour qui les prix pourraient baisser de 0,2% (-0,1% en données coeur) d'un mois sur l'autre.

'En cas de mauvaise nouvelle (qui pourrait amener la Fed à maintenir une position accommodante) les marchés actions américains sont susceptibles d'ouvrir sur une note positive et de rester bien orientés sur le reste de la semaine', ajoute-t-il.

Pour le moment, les opérateurs européens se concentrent sur les publications de la matinée en Europe : à Francfort, ils saluent ainsi celle de Bayer (+1,7%), mais sanctionnent celles de Deutsche Telekom (-1,7%) et d'Allianz (-2,2%).

Les publications à Paris reçoivent aussi des accueils contrastés : Solvay (+4,4%) et GDF Suez (+2,1%) tiennent le haut du pavé sur le CAC40, alors que Veolia laisse les investisseurs de marbre (-0,1%) et que Saint-Gobain fait figure de lanterne rouge (-1,9%).

AB InBev recule de 1,1% à Bruxelles, après la publication des résultats du brasseur international pour son quatrième trimestre, marqués à la fois par un EBITDA inférieur au consensus et par des ventes atones en volume.

Ahold abandonne 2% à Amsterdam, suite à la présentation d'une marge d'exploitation stable pour son quatrième trimestre, et malgré l'amélioration de son flux de trésorerie qui va lui permettre de relever le montant de son dividende.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI