Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Dans le rouge dans l'attente du FOMC

Marché : Dans le rouge dans l'attente du FOMC

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors que le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (FOMC) doit entamer une réunion de deux jours, les places européennes se maintiennent en terrain négatif, restant préoccupées par un contexte d'incertitudes.

Paris, Madrid, Bruxelles et Lisbonne cèdent 0,6%, Francfort 0,5%, Londres et Milan 0,3%, Amsterdam et Zurich 0,1%. A New York, le Dow Jones végète à son équilibre alors que le Nasdaq grappille près de 0,2%.

'La réunion stratégique de la Fed débute ce mardi pour se terminer demain, avec un communiqué qui sera scruté par les investisseurs, à la recherche de tout signe présageant le moment que choisira la Fed pour relever ses taux', souligne Wells Fargo Advisors.

En attendant ce rendez-vous majeur, les marchés ont pris connaissance ce mardi des prix à la production industrielle aux Etats-Unis, qui sont restés stables le mois dernier, après une hausse de 0,1% en juillet.

Par ailleurs, le moral des analystes et investisseurs allemands se dégrade pour le neuvième mois consécutif, au vu de l'indice ZEW qui diminue de près de deux points à 6,9 en septembre, alors que la moyenne de long terme se situe à 24,6.

'Le climat économique est toujours caractérisé par une grande incertitude', explique Clemens Fuest, le président du ZEW, qui cite le risque de sanctions en spirale avec la Russie et une activité économique toujours décevante dans la zone euro.

'Surtout, il parait difficile d'évaluer les conséquences potentielles d'une indépendance de l'Ecosse', ajoute-t-il, à deux jours du referendum pour lequel le suspense reste entier, compte tenu du faible écart entre le oui et le non et du nombre d'indécis.

A propos du Royaume Uni, le taux d'inflation y a encore ralenti en rythme annuel, à 1,5% en août contre 1,6% en juillet. En rythme séquentiel toutefois, l'indice des prix britannique a rebondi de 0,4% entre juillet et août.

Côté valeurs, Allianz grappille 0,1% à 134,1 euros à Francfort, aidé par Oddo qui relève sa recommandation sur l'assureur de 'neutre' à 'achat', un relèvement assorti d'un objectif de cours rehaussé de 135 à 160 euros.

Publicis (+0,8% à près de 56,9 euros) demeure en tête à Paris alors que le géant publicitaire a mis en place une nouvelle équipe de direction chargée de mettre en oeuvre ses grands axes stratégiques.

A Londres, Pearson s'adjuge 1,7% à près de 1.230 pence à Londres, soutenu par Morgan Stanley qui relève sa recommandation sur l'éditeur de 'pondérer en ligne' à 'surpondérer', avec un objectif de cours remonté de 1.100 à 1.350 pence.

AstraZeneca recule de 0,7% à 4.515 pence, après un accord avec Eli Lilly pour le co-développement et la commercialisation de l'AZD3293, un médicament-candidat en développement pour un traitement potentiel de la maladie d'Alzheimer.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI