Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Dans le rouge avant des indicateurs américains

Marché : Dans le rouge avant des indicateurs américains

tradingsat

(CercleFinance.com) - En dépit de l'éloignement du spectre d'une intervention en Syrie et de données économiques encourageantes dans la zone euro, les Bourses européennes effacent leurs rebonds de la veille, dans l'attente d'une salve d'indicateurs américains.

Bruxelles et Lisbonne dévissent de 0,9%, Amsterdam de 0,6% et Madrid de 0,5%, tandis que Francfort et Londres perdent 0,4%, Paris, Milan et Zurich 0,3%. A New York, le Dow Jones a pourtant grappillé 0,1% jeudi.

'Peut-être est-ce dû au fait que les marchés américains se préparent au long week-end de 'Labor Day' ou au fait que cette séance constitue la dernière d'août, mais j'ai l'impression qu'on se dirige vers une activité assez décousue', prévenait-on ce matin chez IG.

'L'ensemble des dirigeants temporisent leurs propos, révisent leurs positions, accordent leurs violons et soutiennent davantage une résolution politique plutôt que militaire avant de connaitre le rapport officiel de l'ONU', note pourtant Saxo Banque à propos de la Syrie.

Cet apaisement relatif des craintes géopolitiques ne parvient pas à soutenir le moral des marchés, pas plus que la progression des indices du sentiment économique et du climat des affaires dans la zone euro, dévoilés par la Commission européenne.

De l'autre côté de l'Atlantique, les investisseurs prendront connaissance cet après-midi des revenus et dépenses des ménages pour le mois de juillet, puis de l'indice PMI de Chicago et de celui de la confiance des consommateurs de l'Université du Michigan.

En baisse de 5,7% à moins de 2,2 euros, KPN fait figure de lanterne rouge à Amsterdam, après l'exercice par la fondation KPN d'une option d'achat sur des actions préférentielles de classe B, pour contrer l'offre d'America Movil sur l'opérateur télécoms.

L'Oréal prend la tête à Paris avec un gain de 4,2% à 127,5 euros, grâce à l'annonce d'un résultat opérationnel semestriel en hausse de 8%. Dans la presse, le leader mondial des cosmétiques s'est dit prêt à racheter la participation de Nestlé (29,5%).

Se distinguant aussi sur le CAC40, Saint-Gobain gagne 1,7% à 35,7 euros dans le sillage d'un relèvement de recommandation de Crédit Suisse de 'neutre' à 'surperformance', dans une note consacrée au secteur européen des matériaux de construction.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI