Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Dans le rouge après la correction en Asie

Marché : Dans le rouge après la correction en Asie

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices boursiers européens naviguent tous en territoire négatif, réagissant à la tendance asiatique de la nuit.

Milan accuse une baisse de 0,4%, Bruxelles de 0,8%, Paris se replie de 1%, Londres et Zurich perdent 1,1%, Amsterdam et Lisbonne lâchent 1,2%, Madrid 1,3% et Francfort recule de 1,7%.

L'Asie fait boule de neige. 'Sans surprise les marchés européens ont ouvert en nette baisse après la violente correction des bourses asiatiques', souligne Barclays Bourse, rappelant que 'ces mouvements de marché ne sont pas dus à des données fondamentales (macro ou micro économie) mais à des anticipations quant à la poursuite des politiques monétaires accommodantes et des prises de bénéfices (Japon) qui viennent compenser des positions prises sur le dollar'.

'Les banquiers centraux sont des sortes de magiciens d'Oz', ironise Bruno Cavalier, chef économiste d'Oddo Securities. 'Leur grosse voix, leur réputation, l'aura de mystère et de merveilleux qui entoure certaines de leurs actions font croire qu'ils sont tout puissants, et eux-mêmes ont intérêt à entretenir cette croyance', renchérit le spécialiste.

'Cet après-midi, les investisseurs suivront la publication des ventes de détail aux Etats-Unis qui pourraient influencer en partie la politique de la Réserve fédérale américaine', indique Saxo Banque. Le consensus vise une progression de 0,4%.

A 14h30 également, paraîtront les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, attendues quasi stables à 345.000, mais aussi les prix à l'importation pour mai, anticipés inchangés.

A 16h00, les marchés accueilleront les stocks des entreprises pour avril, pour lesquels le consensus s'attend à une hausse de 0,3%.

Par ailleurs, Aurel BGC souligne que la Banque Mondiale a réduit ses prévisions de croissance mondiale pour 2013, revue à 2,2% contre une croissance de 2,4% attendue en janvier dernier.

Sur le front des valeurs, l'action RBS dérape de près de 6% à 307 pence, alors que le conseil d'administration de Royal Bank of Scotland a annoncé hier soir que le directeur général du groupe bancaire britannique, Stephen Hester, quittera ses fonctions d'ici décembre.

Roche se replie de 0,6% à 228,6 francs suisses, après avoir publié des données de deux études de phase III portant sur RoACTEMRA (tocilizumab) administré à des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.

Oak Leaf, société détenue par le holding Joh A. Benckiser qui mène une OPA à 12,5 euros (dividende attaché) par titre sur DE Master Blenders 1753 (+0,2% à 12,3 euros), a indiqué hier que son offre avait reçu l'aval de la Commission européenne et de l'Autorité fédérale antimonopole de Russie.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI