Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Continue de faire preuve d'enthousiasme

Marché : Continue de faire preuve d'enthousiasme

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les Bourses européennes continuent de faire preuve d'enthousiasme cet après-midi grâce aux propos d'un responsable de la BCE, et ce malgré une réaction terne de Wall Street aux chiffres de la construction résidentielle.

Athènes bondit de 2,6%, Paris de 2%, Francfort s'adjuge 1,9%, Milan et Amsterdam 1,7%, Bruxelles 1,4%, Madrid 1,2%, Zurich 1%, Lisbonne 0,5% et Londres 0,3%. A New York, le Dow Jones et le Nasdaq cèdent environ 0,1%.

Lors d'une conférence à Londres, Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE, a indiqué que l'autorité centrale envisageait d'accroître légèrement ses rachats d'actifs en mai et en juin, mais que cette décision était sans rapport avec le récent regain de volatilité des marchés.

Les chiffres de l'inflation publiés ce matin sont d'ailleurs de nature à conforter la position accommodante de la BCE, puisque l'inflation est ressortie nulle en rythme annualisé en avril, selon Eurostat qui confirme donc son estimation rapide.

De même, l'inflation britannique en rythme annualisé est tombée en terrain négatif en avril, à -0,1% après s'être maintenue à 0% deux mois de suite, selon des chiffres publiés par l'Office national des statistiques.

Dans ce contexte, les opérateurs sont restés de marbre face à la chute de 11,4 points de l'indice du sentiment économique ZEW, à 41,9 ce mois-ci, là où les économistes n'anticipaient qu'un léger repli autour de 52,5.

De l'autre côté de l'Atlantique, les mises en chantier ont bondi de 20,2% le mois dernier pour s'établir à 1.135.000, leur plus haut niveau depuis 2007, tandis que les permis de construire octroyés ont grimpé de 10,1% à 1.143.000.

S'il reconnait un effet rattrapage pour des raisons météorologiques, Natixis pense que 'la nouvelle progression des permis de construire suggère que les mises en chantier vont continuer de s'améliorer à court terme, quoiqu'à un rythme plus lent'.

'Une amélioration de l'activité dans ce secteur donnerait des arguments aux 'faucons' du Fed', prévenait ce matin un analyste d'Aurel BGC, aidant ainsi à comprendre l'absence de réaction positive de Wall Street à ces chiffres.

Côté valeurs, Vodafone abandonne de 3,5% à Londres, les investisseurs semblant sanctionner la faiblesse organique des résultats annuels de l'opérateur télécoms, et ce, malgré l'évocation d'une possible hausse de l'Ebitda au titre de l'exercice en cours.

Merck KGaA chute de 2% et fait ainsi presque figure de seule valeur dans le rouge à Francfort, à la suite de la présentation, par le groupe de chimie-pharmacie, de résultats dans l'ensemble décevants au titre du premier trimestre.

Les valeurs automobiles tiennent par contre le haut du pavé, à l'instar de Volkswagen (+3,4% à Francfort) et de Renault (+4,9% à Paris), alors que le marché européen a enregistré une hausse de 6,9% en avril, selon l'ACEA.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...