Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Consolidation après une semaine des plus agitées

Marché : Consolidation après une semaine des plus agitées

tradingsat

(CercleFinance.com) - En forte hausse hier, les places européennes s'apprêtent à terminer en petite forme une semaine qui aura été pour le moins mouvementée, avec une très forte volatilité...

Peu avant 17h00, le Dax cède 0,8%, tandis qu'à Zürich le SMI abandonne 0,5%. De son côté, le Footsie MIB (Milan) lâche 1,2%. Pertes plus limitées à Madrid et Paris puisque l'Ibex 35 et le CAC abandonnent respectivement 0,1 et 0,3%. L'AEX (Amsterdam) et le Footsie 100, eux, surnagent avec des gains de 0,1 et 0,3%.

L'appétit pour le risque des investisseurs hier a entre autres fait suite aux propos d'un responsable de la Réserve fédérale selon lequel le relèvement des taux d'intérêt a peu de chances d'intervenir le mois prochain. Alors que les craintes ayant trait au ralentissement chinois se sont pour le moment atténuées, la plupart des intervenants prennent une partie de leurs bénéfices au cours d'une séance très animée sur le front des indicateurs.

Au Royaume-Uni, l'Office for National Statistics (ONS) a confirmé son estimation originelle d'une croissance de 0,7% du PIB britannique au deuxième trimestre.

En France, les prix des produits industriels destinés au marché domestique sont pour leur part ressortis de nouveau quasiment stables en juillet (-0,1%, après +0,1% en juin), tandis qu'au Japon, le taux de chômage est retombé à 3,3% de la population active le mois dernier, après une hausse à 3,4% en juin.

De l'autre côté du Rhin, l'indice des prix à la consommation en Allemagne a de nouveau augmenté de +0,2% sur un an en août, selon une estimation préliminaire de l'Office fédéral des statistiques.

Enfin, aux Etats-Unis, les revenus et dépenses des ménages américains ont progressé de respectivement 0,4 et 0,3% le mois dernier, soit les mêmes hausses qu'en juin et contre +0,4% attendu dans les 2 cas par les économistes. L'indice de confiance des consommateurs du Michigan est, lui, ressorti à 91,9 points en estimation finale, soit un point de moins qu'en préliminaire et alors que le consensus tablait sur une légère révision à la hausse à 93 points.

Du côté des valeurs, Salvatore Ferragamo recule de 3,7% à Milan sur fond de rachats à bon compte, en dépit de l'annonce de progressions de 10% du bénéfice net et du chiffre d'affaires semestriels.

Hermes se replie de son côté de 2,1% malgré l'annonce d'une progression de 20% du bénéfice opérationnel à 748 millions d'euros au titre du premier semestre et d'une hausse de 21% du chiffre d'affaires à devises constantes à près de 2,3 milliards d'euros. La rentabilité opérationnelle s'est il est vrai établie à 32,5% des ventes, soit légèrement en dessous de celle atteinte au 30 juin 2014.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...