Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Confirme son orientation favorable

Marché : Confirme son orientation favorable

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les marchés actions européens confirment leur orientation favorable, confortés par les gains à Wall Street à l'approche des 'minutes' de la dernière réunion du FOMC, qui devraient être étudiées de près pour essayer d'évaluer les intentions de la Réserve fédérale.

Lisbonne cède 0,4%, mais Londres grappille 0,1%, Paris et Bruxelles gagnent 0,3%, Zurich 0,4%, Francfort et Amsterdam 0,5%, Madrid 0,7% et Milan 1%. A New York, le Dow Jones avance de 0,8% et le Nasdaq de 0,6%.

Ce soir, l'attention des investisseurs devrait se porter sur les 'minutes' de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed (FOMC), au cours de laquelle la banque centrale américaine avait poursuivi ses retraits de rachats d'actifs.

'Ce compte-rendu nous laissera sans doute sans échéance claire pour une hausse de taux. Pourtant, la Fed va bien devoir afficher à un moment ou un autre un calendrier plus ferme, ce qui ne devrait plus arriver dans trop longtemps', estime-t-on chez IG.

'Le principal risque semble résider dans des pressions inflationnistes rampantes qui pourraient conduire à une hausse de taux directeurs plus précoce que prévu', prévient à ce sujet un analyste de Valutrades.

Pour l'heure, les marchés ont pris connaissance des ventes de détail au Royaume Uni qui ont augmenté de 1,3% en volume, en avril par rapport à mars. En comparaison annuelle, elles ont progressé de 6,9% le mois dernier.

Du côté des valeurs, l'action Burberry monte de 1,1% à 1530 pence à Londres, la maison britannique de vêtements haut de gamme ayant annoncé un relèvement de son dividende à l'occasion de résultats annuels par ailleurs sans surprise.

Ahold recule de 0,7% à 14 euros à Amsterdam, alors que le groupe de distribution a trouvé un accord par lequel il verserait 297 millions de dollars à des plaignants, dans le dossier des tarifications de son ancienne filiale U.S. Foodservice sur la période 1998-2005.

BNP Paribas pèse lourdement sur le CAC40 à Paris et perd 1,1% à 51,1 euros, suite à l'affaire de l'embargo américain qui pourrait valoir à l'établissement bancaire une amende de cinq milliards de dollars selon certains analystes.

Nokia s'adjuge 3% à 5,5 euros sur l'OMX, soutenu par des propos favorables de Jefferies sur l'équipementier télécoms finlandais : le courtier relève en effet sa recommandation de 'conserver' à 'achat' et son objectif de cours de 4,93 à 7,41 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI