Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Confirme sa progression après l'inflation allemande

Marché : Confirme sa progression après l'inflation allemande

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les indices actions européens confirment leur progression cet après-midi, aidés paradoxalement par les chiffres de l'inflation allemande qui font espérer une prochaine action de la BCE pour enrayer la crainte d'une déflation.

Milan s'adjuge 1,7%, devant Madrid (+1,2%), Francfort (+1,1%) et Amsterdam (+1%), tandis que Londres, Zurich et Lisbonne prennent 0,7%, Paris 0,6% et Bruxelles 0,1%. A New York, le Dow Jones gagne 0,3% et le Nasdaq 0,1%.

'Les marchés préfèrent enjamber la montée en puissance des sanctions américaines et européennes contre la Russie et ses effets potentiels', souligne Brenda Kelly, stratégiste de marchés en chef chez IG.

La professionnelle pointe le PIB du Royaume Uni qui s'est accru de 0,8% au premier trimestre 2014 par rapport au dernier de 2013, et note d'ailleurs qu'il n'est plus qu'à 0,6% de son pic du premier trimestre 2008.

Les marchés voient aussi d'un bon oeil l'indice des prix allemands : en données harmonisées pour comparaisons européennes, l'inflation d'avril n'est ressortie qu'à +1,1% en comparaison annuelle et à -0,3% en rythme séquentiel.

'Les regards vont désormais se tourner vers l'inflation dans la zone euro', prévient un économiste de Natixis. 'Si elle échoue à rebondir en avril, la Banque Centrale Européenne n'hésitera plus à agir'.

Dans ce contexte, les opérateurs ne se montrent guère perturbés par l'indice de confiance du consommateur américain du Conference Board, qui a reculé à 82,3 ce mois-ci contre 83,9 en mars, alors que le consensus visait un peu moins de 83 en avril.

En outre, ils saluent aussi de nombreuses publications trimestrielles, comme celle de BP (+2,2% à 499 pence à Londres), la compagnie pétrolière britannique ayant fait part à cette occasion d'une augmentation de dividende.

A Francfort, Infineon s'adjuge 5,5% à 8,6 euros grâce à un relèvement d'objectifs annuels du fabricant de semi-conducteurs. Les résultats de Deutsche Bank (+3% à 32,4 euros) sont aussi salués, mais pas ceux de Volkswagen (-0,6% à 193,3 euros).

Les publications se montrent nombreuses à Paris aussi: celles d'Orange (+3,3% à 11,2 euros) et d'Essilor (+1,9% à 77,7 euros) reçoivent des accueils enthousiastes, à la différence de celle de Capgemini (-0,7% à 51,8 euros).

Lanterne rouge à Zurich, l'action ABB plonge de 7,3% à 21,3 francs suisses : à l'occasion de trimestriels en berne, le groupe industriel annonce qu'il reverra ses objectifs à moyen terme lors de la journée investisseurs prévue en septembre prochain.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...