Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Confirme sa morosité

Marché : Confirme sa morosité

tradingsat

(CercleFinance.com) - Déjà marquée ce matin dans la suite des Bourses asiatiques, la morosité se confirme cet après-midi sur les places européennes, après les mauvais signes donnés par Caterpillar pour l'économie mondiale.

Madrid et Milan chutent de 2,1% et Lisbonne de 1,7%, devant Paris (-1%), Amsterdam et Bruxelles (-0,6%), Londres (-0,5%), Francfort (-0,4%) et Zurich (-0,1%). Wall Street perd de son côté 0,4%.

Pour rappel, les indices asiatiques ont dévissé ce matin (-1,9% à Tokyo, -1,3% à Hong-Kong), sur fond d'inquiétude au sujet des banques chinoises, alors que les autorités du pays désirent un assainissement rapide de leurs bilans.

A propos du secteur financier, la BCE a annoncé les détails de l'évaluation des banques de la zone euro. Préalable à l'exercice par la BCE de son rôle de superviseur dans le cadre du mécanisme de supervision unique, l'évaluation débutera en novembre et durera douze mois.

Les résultats publiés cet après-midi aux Etats-Unis ne permettent pas aux marchés de redresser leur tendance : si Boeing a battu le consensus, Caterpillar a largement déçu les attentes, conduisant le fabricant d'équipements de chantier à réduire ses objectifs annuels.

'Malheureusement, le rythme des commandes dans le secteur minier ne s'est pas accéléré comme nous l'attendions, en dépit d'une production de matières premières toujours vigoureuse', explique le PDG de Caterpillar Doug Oberhelman.

En attendant, Heineken essuie le plus lourd repli de l'AEX25 d'Amsterdam, de 4,9% à 50,2 euros, sanctionné pour un avertissement sur résultat lancé par le brasseur à l'occasion d'un point d'activité décevant au titre du troisième trimestre.

L'action ARM Holdings recule de 4,7% à 956 pence à Londres, affectée par la décision d'UBS de dégrader son conseil sur le titre de 'achat' à 'neutre', malgré un objectif de cours ajusté à la hausse de 970 à 1.050 pence.

GlaxoSmithKline recule de 2,2% à 1.565 pence après la publication par le laboratoire pharmaceutique d'un bénéfice par action en hausse de 16% au titre du troisième trimestre et la confirmation de ses prévisions annuelles.

L'action British American Tobacco recule de 0,4% à 3.370 pence, dans le sillage d'une baisse des volumes de ventes du groupe de tabac sur neuf mois, baisse néanmoins compensée par des augmentations de prix.

Lanterne rouge à Paris et à Milan, STMicroelectronics dégringole de 10,5% à 5,8 euros, le fabricant de semi-conducteur ayant accusé une lourde perte nette et un chiffre d'affaires en retrait sensible sur le trimestre écoulé.

Toujours à Paris, les investisseurs boudent les points d'activité d'Orange (-6% à 10 euros) et de Faurecia (-4% à 22,1 euros), mais saluent ceux de Bic (+4,8% à 88,6 euros), Peugeot (+3,6% à 10,8 euros) et bioMérieux (+2,7% à 73,9 euros).

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...